Nous sommes le 17 Déc 2017, 21:30

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. Les attaques personnelles et les querelles d'ego ne sont pas tolérées. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 136 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 14  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 27 Mar 2014, 15:08 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Déc 2010, 16:29
Messages: 481
Localisation: The Lost Gardens of Apollo
Cette entête de sujet sera régulièrement remise à jour
Dernière mise à jour : 17/06/2014 (Prix et délai pour obtenir le noyau du QEG)
N'hésitez pas à la reconsulter fréquemment.

Présentation du QEG

Le système Quantum générateur électrique ( QEG ) est une adaptation d'un des nombreux brevets électriques de Nikola Tesla, conceptions générateur / dynamo / alternateur . Le brevet particulier est référencé n ° 511916 , simplement intitulé "Electric Générateur ", et datée du 2 Janvier , 1894. L'adaptation est une conversion d'un système linéaire, pour un système rotatif.

Image

Le prototype QEG est conçu pour produire de l'énergie électrique dans la gamme de 10-15 kW ( kilowatts ) en permanence, et peut être adapté pour fournir soit 120 volts ou 230-240 volts monophasée en sortie. Nous prévoyons également de l'avenir conceptions pour fournir la puissance 3 phases.
La durée de vie de l'appareil est limitée uniquement par certains composants remplaçables, tels que les roulements, courroies trapézoïdales, et condensateurs. La machine de base devrait fonctionner sans problème (avec un minimum d'entretien ) aussi longtemps qu'un bon appareil électroménager de qualité, par exemple une machine à laver ou un réfrigérateur de qualité. De robustes composants mécaniques sont utilisés pour assurer la fiabilité .

Image

Le QEG n'est pas un dispositif compliqué, car il est conçu (comme d'autres «découvertes» de Tesla), pour travailler en harmonie avec les lois naturelles, plutôt qu'avec les concepts de moteurs et générateurs symétriques gaspilleurs de puissance utilisés dans l'industrie traditionnelle d'aujourd'hui.
Un moyen efficace de comprendre le principe de fonctionnement de la QEG est de considérer comme un auto-oscillateur résonnant (un circuit de réservoir d'alimentation) de grande puissance qui génère de la haute tension alternative (15 à 25 kV ). Ces oscillations HT sont ensuite transformées en tension réseau alternative, aux niveaux actuels jusqu'à environ 85A.

Image

Dans le contexte actuel de la terminologie de l'énergie alternative, il serait appelé un type de machine à résonance.
Le circuit qui développe la puissance élevée dans cet appareil est vraiment basé sur une puissance existante mais sous-utilisée de la configuration de l'oscillateur, cependant, la partie « quantique» de la conception a à voir avec la façon dont la sortie du générateur est accordé pour une puissance maximale. Les alternateurs classiques (générateurs AC) consomment plus puissance en entrée qu'ils n'en fournissent à la sortie. Par exemple, un alternateur utilise 18.000 watts de puissance ( 24 CV) pour produire 13.000 watts de puissance en sortie. Dans le Q.E.G., la puissance d'entrée est utilisé seulement pour maintenir la résonance dans le noyau, qui utilise une petite fraction de la puissance de sortie (moins de 1000 watts pour produire 10.000 Watts ), et une fois en marche, le Q.E.G. fournit cette puissance à son propre moteur de 1 CV. Ceci est connu comme la sur-unité.
Une fois le système en fonctionnement à la fréquence de résonance, il s'auto-alimente.

Image

Dans le QEG, la bobine d'excitation est utilisée pour fournir un chemin de conduction à travers le champ quantique (point zéro ) dans le noyau générateur. Ceci a pour effet de polariser le noyau, ce qui augmente la puissance de sortie au fil du temps.

James M. Robitaille
(Traduction M.J.)
Source


La démonstration du QEG par WITTS
phpBB [video]


Présentation du projet (en anglais)
phpBB [video]


L'histoire du projet (en anglais)
phpBB [video]


Animation FEMM pour visualiser les flux du QEG
phpBB [video]


L'expérience de Woopyjump sur la résonance de l'acier générant de l'électricité
phpBB [video]



Construire le QEG - Dossier complet en français
Télécharger le dossier complet du QEG en français, textes, plans, dimensions et nomenclatures (03/06/2014)
Ensemble des plans métriques au format DWG (09/05/2014)
Nomenclature du QEG en français (09/05/2014)

Télécharger le dossier complet du QEG en anglais (25/03/2014)
Dossier complet du QEG en différentes langues
Télécharger une analyse du principe du QEG en anglais (06/04/2014)


Matériel et Fournisseurs
Réaliser un condensateur 0.2uF/30kV en utilisant un film de mylar et une feuille d'aluminium


Sites sur le QEG à visiter:
- Fix The World
- Witts Ministries
- Building Nova Earth
- QEG Luxembourg
- Aouchtam Community
- Nutzung der Raumenergie
- PES Network - Questions & réponses de Sterling D. Allan avec HopeGirl
- QEG builders
- Forum Conspirovniscience
- Maroc : L'énergie Libre démarre !

Image

_________________
Mercuriel Jewell - http://www.magnetosynergie.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Mar 2014, 15:53 
En ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2011, 12:22
Messages: 583
Citation:
ce qui augmente la puissance de sortie au fil du temps.


D'accord, mais en même temps vérifier si la puissance d'entrée (du circuit résonnant) augmente ou non serait très judicieux, apparemment ils peuvent ne pas l'avoir fait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Mar 2014, 00:00 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010, 17:28
Messages: 419
TRÈS intéressant, merci Mercuriel.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Mar 2014, 12:39 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Déc 2010, 16:29
Messages: 481
Localisation: The Lost Gardens of Apollo
L'entête de cet article a été mis à jour avec des liens et vidéos.

Quel début de Printemps !

Après la divulgation du principe Keshe (qui me semble personnellement un peu nébuleux), l'annonce (non suivie d'effet à ce jour) du projet Stela (http://www.stela-project.fr/fr/telechar ... ojet-stela), voici maintenant le QEG !

Il semblerait bien, si l'on en croit le nom de la gif animée (http://2.bp.blogspot.com/-d2SnQBB3lkQ/U ... etheus.gif), que ce soit le fameux projet Prometheus.

Le système QEG me parait le principe le plus sérieux et réalisable des trois "révélations", le mieux documenté et le plus simple à construire, même s'il faut un outillage adapté pour fabriquer les pièces mécaniques et qu'il reste à trouver en France un fournisseur pour les tôles du stator.

Comme toujours, seule la réplication en masse du QEG permettra de confirmer ce principe.

Notre monde s'éveillerait-il enfin ?
;)

_________________
Mercuriel Jewell - http://www.magnetosynergie.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Mar 2014, 14:35 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2013, 10:00
Messages: 495
Localisation: Marseille
Tesla était un génie pas besoin de le redire de toute façon, le reproduire est une bonne idée mais pas besoin qu'il soit aussi imposant pour vérifier sa faisabilité, j'imagine qu'un modèle réduire peut faire pareil.

Pour ce qui est de l'alimentation du moteur dc peut importe que ce soit du 50 ou du 400 hz, le variateur de vitesse est justement là pour ça

_________________
Chercher à faire voler un engin plus lourd que l'air serait une perte de temps - J.W. Rayleigh Prix Nobel de Physique, 1904

L'exploitation de l'énergie nucléaire : un conte à dormir debout - E. Rutherford Prix Nobel de Chimie, 1908


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 29 Mar 2014, 00:24 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010, 17:28
Messages: 419
Ce qui me gêne un peu dans tout cela, c'est qu'on voit de belles images, de gens sympas, de neige... Mais on ne voit pas ce dispositif en fonctionnement, avec des voltmètres et ampèremètres pour prouver ce qui est avancé, le moment de résonance atteint, où l'on débranche l'alimentation externe, etc... Aucune image sur les questions qu'on se pose vraiment. Et comme on en a vu tant d'autres qui ne menaient à rien, c'est un peu flippant. Parce que ça représente quand même un sacré boulot de monter ce truc...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 30 Mar 2014, 12:39 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2013, 10:00
Messages: 495
Localisation: Marseille
C'est peut être trop complexe pour expliquer comment ça marche, ou bien comment faire le montage sur une vidéo youtube, mais honnêtement venant d'un plan de Tesla, je ne dis pas que je fais confiance mais je classe l'appareil comme étant à fort potentiel.

Il faut se rappeler de la tour qu'il avait construite mais pas que, la voiture "arrow" électrique qui réussissait a rouler sans batterie (ni câble évidemment) avec une antenne et des sortes de "tubes à vide"

Et puis je ne met souvient plus si c'est lui qui à en 1er parler de l'Ether, qui aujourd'hui s'appelle l'énergie du vide, ou énergie de point zéro, ce système serait donc un extracteur ni plus ni moins, ça me surprendrai pas.

Tiens en passant, des scientifiques ont émis l'hypothèse que l'espace entre les atomes serait le même espace entre les planètes, galaxie ...

_________________
Chercher à faire voler un engin plus lourd que l'air serait une perte de temps - J.W. Rayleigh Prix Nobel de Physique, 1904

L'exploitation de l'énergie nucléaire : un conte à dormir debout - E. Rutherford Prix Nobel de Chimie, 1908


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 30 Mar 2014, 18:27 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010, 17:28
Messages: 419
Je suis bien d'accord Sam, avec tes propos sur Tesla.
Le problème est que quiconque peut se réclamer de Tesla, sans en apporter la preuve.
Je voudrais bien soit avoir cette preuve, soit voir l'engin en fonctionnement.
Ce n'est pas le cas, donc je doute... Ou "le doute m'habite" si tu préfères ! :P


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 30 Mar 2014, 19:53 
En ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2011, 12:22
Messages: 583
J'ai remarqué quelque chose d'intéressant, je ne sais pas si ça peut avoir un rapport avec le sujet mais j'ai remarqué qu'en utilisant un de mes moteur DC avec une pile et qu'ensuite j'ai bobiné du fil avec des torroides puis bobiné un secondaire, lorsque j'ai mis mon multimètre avec un réglage sur voltage continu dans le circuit du secondaire, ce circuit secondaire me produisait un courant alternatif, ce qui ne se produit absolument pas au secondaire quand il n'y a qu'au primaire une pile qui se décharge simplement dans un circuit, en réglant sur voltage puis ampérage alternatif mon multimètre m'indiquait respectivement 0.5 volt puis 0.18 milliampère, ce qui n'est pas si mal pour une pile faisant environ 1.3 volts et consommant 0.019 ampère avec le moteur, avec 3 piles de 1.5 volts en série mon multimètre m'a indiqué 0.24 milliampère pour 8 volts et des bananes (bien sûr mon secondaire avait plus de tours que mon primaire).
Donc une récupération d'électricité alternative au secondaire grâce à un moteur continu une pile et un torroide cela peu être intéressant, et même si en ajoutant plusieurs secondaires on ne réduit pas l'énergie dans le premier secondaire cela peut être d'autant plus intéressant.
En fait j'ai fais aussi une vérification avec mon petit lecteur de fréquence portable, avec la pile mon secondaire m'a indiqué une fréquence de 1500 herzts environ (il marquait plus ou moins entre 1200 et 1500), je ne sais pas quelle fréquence avait les 3 piles en série par contre.
En tout cas c'est une expérience très intéressante, il faudra que j'essaie d'avantage ceci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 30 Mar 2014, 22:30 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2013, 10:00
Messages: 495
Localisation: Marseille
Oui Roy, moi aussi j'ai toujours un doute, cependant il y a bien le plan, mais il faut toujours prendre avec des pincettes, après j'imagine que les aimants ont une place vitale, de plus un aimant est un pile longue durée ...

Zanonim, pour beaucoup de monde le tore semble être la clef de l'énergie libre, ça revient souvent, il faudrait que je creuse cette piste

_________________
Chercher à faire voler un engin plus lourd que l'air serait une perte de temps - J.W. Rayleigh Prix Nobel de Physique, 1904

L'exploitation de l'énergie nucléaire : un conte à dormir debout - E. Rutherford Prix Nobel de Chimie, 1908


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 136 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com