Nous sommes le 18 Aoû 2019, 23:42

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. Les attaques personnelles et les querelles d'ego ne sont pas tolérées. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 11 Oct 2014, 16:18 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2014, 20:22
Messages: 103
Localisation: 71400 autun france
bonjour a vous tous pour mon idée ses très simple sur le principe,mais comme je ne connait pas grand chose en électricité ,je fait appel au spécialiste sur se forum, l'idée serait de positionner 60 tiges ou plus qui sont a induction donc des tube avec du file de cuivre enrouler a l’extérieur et avec un ou plusieurs aimant qui ferait un aller retour a l’intérieur pour produire une induction de courant ,ses 60 tiges serais fixer sur un axe qui lui même serait fixer a un moteur plutôt économique qui ferait tourner tout l’ensemble d'un demi tour pour que chaque aimants a chaque demi tour circule pour faire descendre dans le bas du cylindre par un effet de pesanteur des aimants, ma question est-ce que sa serait possible ou si sa serait rentable ou pas..??? pour que cela puisse maintenir une batterie en charge qui elle même alimenterait le petit moteur,exemple de petit calcul si chaque bobine produisait 1wath alors 60 produirons 60 wath = total a chaque demi rotation disons que un cycle dure une moyenne de 3 seconde je divise 60wath de production par 3 et j’obtiens 20 wath pour une seconde de temps écouler,comment faire et quel paramètre a prendre en compte pour les bobines car pas si simple dimension de la bobine de la longueur largeur nombre de spire du fil de cuivre diamètre du fil type d'aimant grosseur hauteur...ect..ect... merci de partager vos connaissance est de donner votre avis car je maitrise rien pour cette conception merci a tous par avance fredo71


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 11 Oct 2014, 17:23 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2014, 20:22
Messages: 103
Localisation: 71400 autun france
re bonjour tout le monde SVP il y aurait quel qu'un qui pourrait me conseiller si il y a un site internet pour avoir des donner assez précise sur le sujet par rapport a mon problème de compréhension sur ce qu’il faut pour le calibrage de bobine a induction et les différent paramètre a prendre en compte je vous re merci par avance


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 11 Oct 2014, 18:03 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010, 17:28
Messages: 425
fredo71 a écrit:
bonjour a vous tous pour mon idée ses très simple sur le principe,mais comme je ne connait pas grand chose en électricité ,je fait appel au spécialiste sur se forum, l'idée serait de positionner 60 tiges ou plus qui sont a induction donc des tube avec du file de cuivre enrouler a l’extérieur et avec un ou plusieurs aimant qui ferait un aller retour a l’intérieur pour produire une induction de courant ,ses 60 tiges serais fixer sur un axe qui lui même serait fixer a un moteur plutôt économique qui ferait tourner tout l’ensemble d'un demi tour pour que chaque aimants a chaque demi tour circule pour faire descendre dans le bas du cylindre par un effet de pesanteur des aimants, ma question est-ce que sa serait possible ou si sa serait rentable ou pas..??? pour que cela puisse maintenir une batterie en charge qui elle même alimenterait le petit moteur,exemple de petit calcul si chaque bobine produisait 1wath alors 60 produirons 60 wath = total a chaque demi rotation disons que un cycle dure une moyenne de 3 seconde je divise 60wath de production par 3 et j’obtiens 20 wath pour une seconde de temps écouler,comment faire et quel paramètre a prendre en compte pour les bobines car pas si simple dimension de la bobine de la longueur largeur nombre de spire du fil de cuivre diamètre du fil type d'aimant grosseur hauteur...ect..ect... merci de partager vos connaissance est de donner votre avis car je maitrise rien pour cette conception merci a tous par avance fredo71



Traduction de Roy Suffer :
"Bonjour à vous tous.
Pour mon idée, c'est très simple sur le principe mais, comme je ne connais pas grand chose en électricité, je fais appel aux spécialistes sur ce forum.
L'idée serait de positionner 60 "tiges à induction" (ou plus), qui seraient donc des tubes avec du fil de cuivre enroulé à l'extérieur, et avec un ou plusieurs aimants qui feraient un aller-retour à l'intérieur pour produire un courant induit.
Ces 60 tiges seraient fixées sur un axe mu par un moteur économique pour faire faire un demi-tour à l'ensemble. Ainsi, par l'effet de la pesanteur, les aimants chuteraient jusqu'au bas des cylindres et produiraient un courant induit.
Question : est-ce que ce montage serait possible et efficace ou pas pour maintenir la charge de la batterie qui alimenterait le moteur ?
Exemple de calcul : si chaque bobine produisait 1 watt alors 60 bobines produiraient 60 watts à chaque demie rotation. En estimant la durée d'une rotation à 3 secondes, je divise la production (60 W) par le temps (3 s) et j'obtiens un rendement de 20 W.s (72 kW.h).
Comment faire et quels paramètres faut-il prendre en compte pour les bobines, car il n'est pas si simple de dimensionner sa longueur, son diamètre, le nombre de spires, le calibre du fil, le type d'aimant et sa taille, etc... ?
Merci de partager vos connaissances et de me donner votre avis sur ce projet, car je ne maîtrise rien dans sa conception.
Merci à tous par avance,
Fredo71"


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 11 Oct 2014, 18:26 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010, 17:28
Messages: 425
Réponse de Roy Suffer :

Si j'ai bien compris, il s'agit de construire un générateur qui, au lieu d'être rotatif comme tous les alternateurs, utiliserait également la gravitation en renversant une sorte de "sablier", les aimants tombant à l'intérieur de tubes entourés de bobinages.
Le principe du courant induit par circulation d'un aimant à l'intérieur d'un tube fonctionne, c'est vrai. Dire que c'est efficace, c'est autre chose. On le trouve notamment dans ces lampes de poche à LED que l'on recharge en secouant. J'en ai une, et je dois dire qu'il faut secouer un bon bout de temps pour un temps d'éclairage assez court, malgré la faible consommation d'une LED.
Donc, 1 watt par chute ou par circulation d'aimant me paraît très surestimé. Pour info, le bobinage de ces lampes est un fil très fin d'une vingtaine de mètres environ.
De plus, 60 tubes bobinés ainsi avec 60 aimants vont peser assez lourd, je dirais environ 400 grammes par tube avec 100 m de fil. Total : 24 kilos !
Moralité : il faudra malgré tout un bon moteur, qui souffrira d'un fonctionnement chaotique (arrêts/démarrages permanents, le temps que les aimants tombent) et l'on sait bien que les moteurs consomment un maximum au démarrage...
Avant de me lancer dans des calculs et par pure logique, je n'imagine pas que ce système soit performant et encore moins auto-suffisant.
Désolé...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 11 Oct 2014, 20:19 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2014, 20:22
Messages: 103
Localisation: 71400 autun france
Roy Suffer merci pour ton point de vue ,c'est pour cela que je cherche a avoir plus d'info sur le potentielle de production électrique de ses inducteurs car j'ai rien trouver de précis sur le net ,potentielle de production électrique par rapport au dimensionnement des inducteurs du nombre tour du fil sur le bobinage ect..... ect pour obtenir une certaine production électrique apprêt pour remplacer le moteur électrique qui consommera trop d’énergie avec tout les arrêts démarrage,le remplacer par un espèce de moteur tout aimants en installant sur la moitié du stator une pile d'aimants en attraction sur cette première moitié et sur l'autre parti du stator en position de répulsion et entre ces deux parties deux électro aimants un en haut et un en bas pour que le rotor puisse sortir des puits collants ,et comme on sait faire tourner un rotor au moins d'un demi tour de plus pour optimiser les choses mettre a chaque extrémité des tubes inducteurs d'autre aimants qui eux même passeraient devant d'autre inducteur qui eux seraient fixe tout autour du système pour extraire un peu plus électricité merci de me donner vos avis


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Oct 2014, 07:34 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2014, 15:30
Messages: 486
Moi j'aime bien cette idée d'utiliser la gravité, même si il est vrais que pour avoir une bonne induction il faudrait que les aimants se déplace le plus vite possible.

Hélas, trois foi hélas, la gravité c'est presque pareil que le magnétisme, l'énergie potentiel d'une pente n'est que potentiel et a aucun moment, on ne peut remonter la pente sans dépenser plus que ce qu'elle peut offrir.

Autrement dit, <1 a tout les coups !

Mais l'idée de base sort un peut des sentiers battu,bravo.

_________________
==============<"comment combler le vide du silence éternel de ces espaces infinis ?.">==============
Citation d' Aléxandre Astier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Oct 2014, 13:33 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2014, 20:22
Messages: 103
Localisation: 71400 autun france
bonjour a tous :pour se détendre un peut est aussi pour sortir de nos routine sur se site, je vous propose de poster des liens vidéo ici pour rigoler et se détendre un peut, je commence ,ses une vidéo que l'on pourrait dire rouler très confortablement mais ils ont oublier le petit café ,les petit gâteaux,la petite télè une vie comme a la maison ,tout sa avec un petit générateur pour faire marcher le tout. ses sur youtube ,voici le lien a copier coller.... Riding to prom in style ...et n’hésiter pas a mettre les votre


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Oct 2014, 14:12 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2014, 20:22
Messages: 103
Localisation: 71400 autun france
voici une autre vidéo ,une pépite cette vidéo pour ceux qui cherche a rouler économique !!! Pickup Truck Biking sur youtube


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Oct 2014, 17:49 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2014, 20:22
Messages: 103
Localisation: 71400 autun france
exnihiloest a écrit:
Roy Suffer a écrit:
...
Avant de me lancer dans des calculs et par pure logique, je n'imagine pas que ce système soit performant et encore moins auto-suffisant.
Désolé...

Avis partagé.
Les moteurs électriques ou les générateurs, on sait en faire commercialement avec des rendements > 95%. Donc ça ne sert à rien de faire de la recherche de moteurs/générateurs conventionnels du point de vue des principes, mais plus efficaces, sauf pour gagner des miettes.

Ici le principe est conventionnel, c'est l'énergie potentielle de l'aimant qui tombe, aimant qu'il faut ensuite remonter pour qu'il récupère l'énergie de départ. L'aimant dont l'énergie cinétique, venant de l'énergie potentielle, est combattue par la loi de Lenz, ralentit quand il passe dans la bobine et qu'on utilise son courant.
Et par rapport à un système rotatif on devine que l'efficacité sera exécrable à cause de l'energie cinétique perdue à l'arrivée en bas, qui n'a pu être convertie en énergie électrique et reste difficilement récupérable.


re bonjour je suis d’accord avec vous pour l'instant ,mai moi ce que je voudrais ,s'est trouver un site ou je trouveraient des données pour comprendre comment calibrer un inducteur en forme de tube avec un aimant a l’intérieur qui y circule,pour comprendre comment avoir un rendement X WATH !!!si vous avez cela dans vos connaissance merci de partager


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 14 Oct 2014, 19:36 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2014, 20:22
Messages: 103
Localisation: 71400 autun france
voici pour ceux que sa intéresse 2 vidéo sur le sujet (my je commente pas ,bise)

phpBB [video]


phpBB [video]


voir aussi un autre sujet si vous connaissez pas un concept de transfert taper pour avoir la vidéo gap power


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com