Nous sommes le 23 Juil 2019, 08:49

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. Les attaques personnelles et les querelles d'ego ne sont pas tolérées. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 12 Déc 2018, 08:08 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2018, 11:10
Messages: 25
Localisation: Ile de France
Bonjour,

Sa en parle beaucoup dans des tas de systèmes, le Lenz, mais il manque toujours le truc qui prouve, aucuns contact électrique sur circuit entre autre...L'adaptation sur circuit ne prouve rien en tant que telle, mais ne rend pas les choses impossible non plus, faut juste rajouter...
Après 20 ans de recherches, ya quelques années, j'ai réussi contourner et inverser totalement l'effet Lenz, sur de simples bobines, et même sur de l'acier simple comme un clou, un modèle de démo ici :

phpBB [video]


Le seul à avoir dis que cette effet était possible sur de simple bobines fut Robert Adams qui travailla 40 ans sur les systèmes pulsé. Personne, même John Bedini, n'a retrouver sa "tricks" depuis. Muller utilisait un circuit de commande des bobines induites, ces 2 derniers connaissaient Adams...:


Toutes charges mises sur le rotor accélère celui ci et réduisent la consommation d'entrée.
Aucunes limites à la charge rotor coté induction, dans les régions à réponses négatives.
La taille des bobines induites peut être énorme voir conséquente en rapport à celle d'entrée;
L'effet et présent même en court circuit.
L'effet est impossible sans un système à conjugué de phase à effet miroir.
Tout le système et calé sur l'impédance du vide et à la bonne vitesse de résonance.
Si on change une seul variable au circuit ( mise d'un galva non mis lors du réglage) l'effet disparait.

La liste est longues et le nombres de variables à maitriser pour l'avoir et de l'ordre d'un Luthier...
Vos causes prises une à une donnent l'unité, l'effet ensuite, vieille phrases des chercheurs de tout temps que j'ai souvent médité.
Cette recherche m'a amené à découvrir le fameux secret du 3/6/9 de Tesla/Kelly, la vrai mathématique des Vortex, et pas que..Rodin est passé juste à coté ya longtemps. Muller en avait une partie, Adams à bosser avec Cathie B ensuite dessus.
J'ai appeler ce système: TRINITY motor et son effet reverse Lenz: AHB (Adams,Hamen,Bedini), en plus, quand je suis tombé dessus, j'ai crié AHBa mer.. et pas eureka :lol:
De mon point de vue, je ne fabrique plus des moteurs, mais des instruments de musique :idea:

hé, bien sur, ceci implique cela, même si je n'ai rien dis de plus. :mrgreen: alors ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dis, je ne dirais rien. :P
Bien sur à force de penser à l'envers , on voie tout à l'envers, nutella, evian, Leonidas, grany, al le(s) tun(e), naive, sa di noel,y narg, ...Je ferais ménestrel dans une prochaine vie, sure.
Cdlt

_________________
Pour comprendre l'unité, l'effet, il faut étudier les causes séparément....


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Déc 2018, 14:51 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 663
John Kinraide a écrit:
Toutes charges mises sur le rotor accélère celui ci et réduisent la consommation d'entrée.
Aucunes limites à la charge rotor coté induction, dans les régions à réponses négatives.
La taille des bobines induites peut être énorme voir conséquente en rapport à celle d'entrée;
Bonjour,
Il me semble logique en effet que si l' effet Lenz arrive suffisamment en retard, alors non seulement il ne freinera plus le rotor, mais de plus et suivant le cas il risque de l'accélérer. La consommation va en effet diminuer.
Alors si la consommation à vide n'était pas trop importante, il se peut qu'il y ait une bonne surprise en charge sur le bilan des puissances mises en jeux !!! Pour retarder l'effet Lenz il suffirait par exemple que la bobine génératrice ait un retard (L/r) suffisant et adapté avec la vitesse de rotation du rotor. Rien de bien sorcier en fait ;)

Et c'est là qu'une mesure du rendement s'impose: mesure de la puissance fournie par la bobine de sortie sur une résistance par exemple / mesure de la puissance active fournie par l'alimentation.
Si le rapport(rendement) est supérieur à 1, là pas de problème c'est sur unitaire et je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas alors reboucler le système pour qu'il s'auto alimente tout en fournissant de la puissance !!! A vérifier donc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Déc 2018, 18:26 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2018, 11:10
Messages: 25
Localisation: Ile de France
Bonjour,

Il n'y à pas de retard à l'effet, cela n'a rien à voir pour pouvoir le faire.
Le COP total du système, sans même les bobines de sorties , et de 1,6 sur celui la.
Oui il y a surprise à la sortie des bobines induites...
Je ne comprend pas ce "retard", sa n'a rien à voir avec de l'adaptation d'impédance sur circuit, ce sont de simple bobines induites, sans contact électrique avec l'entrée. perso j'utilise un contre champs, un champs inducteur inversé, un conjugué de phase à effet miroir, et plein d'autres choses... et j'adapte le tout sur l'impédance du vide.
Si je rajoute sa:
phpBB [video]

Alors le bilan et plus que positif... si c'était si facile, tout le monde le ferait...
Si on voie pas le Lenz à l'oscilloscope, c'est que ya rien à retarder...Faut juste les bon moment de chaque choses, et dans le bon ordres.
Cdlt

_________________
Pour comprendre l'unité, l'effet, il faut étudier les causes séparément....


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Déc 2018, 21:18 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 663
John Kinraide a écrit:
Le COP total du système, sans même les bobines de sorties , et de 1,6 sur celui la.
S'il n'y a pas d'erreur de mesure, un COP de 1,6 c'est déjà super bien et je dis BRAVO

John Kinraide a écrit:
Alors le bilan et plus que positif... si c'était si facile, tout le monde le ferait...
Oui ça c'est un bon argument qui explique sans doute pourquoi ceux qui répliquent des machines sur unitaires n'y arrivent pas. A priori ces machines seraient pointues et nécessiteraient de nombreux ajustements. De plus il faut en comprendre les subtilités et ça prend du temps.

John Kinraide a écrit:
Je ne comprend pas ce "retard"
Même si ce n'est pas la bonne explication, je vais essayer de préciser ma pensée…

Supposons qu'un pôle d'un aimant du rotor arrive sur une bobine induite (cette bobine induite est refermée sur une lampe par exemple). L'augmentation du champ à l'approche va créer un courant induit dans la bobine qui allumera la lampe, mais ce même courant induit va freiner le rotor parce qu'il créera un champ magnétique de même signe que celui du pôle de l'aimant. (ça c'est la loi de Lentz normale)

Supposons maintenant que cette bobine ait une constante de temps (L/r) suffisamment forte pour que le courant induit se manifeste avec un retard significatif, tant et si bien que lorsque la lampe s'allumera, l'aimant du rotor sera déja passé. Alors dans ce cas, il y aura toujours un champ magnétique crée de même signe que l'aimant par effet Lentz, mais comme celui ci est déja passé, au contraire ça aura tendance à le chasser davantage et au final il y aura accélération du rotor.

Bon effectivement si c'était si simple tout le monde aurait déjà réussi !!! :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Déc 2018, 07:13 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2014, 15:30
Messages: 486
Bonjour.

ma foi l'idée est bonne mais ça ne me paraît pas du tout réalisable, vu que l'induction est quasi instantanée pour alimenter la lampe, comment réussir à "débrayer" la force contre électromotrice de la bobine (qui est aussi rapide), à moins que le rotor ne passe plus vite que la lumière, et même dans ce cas se pose alors le problème du retard de l'induction de la bobine Lol…

Cette idée ne trouve aucun fondement, mais par exemple un aimant qui se déplacerait plus vite que C n'aurait aucun champ magnétique.

Pour ma part, s'il y avait une réel sur-unité, d'une manière ou d'une autre le rebouclage devrait être possible.
Bedini et Cie, cela fait bien longtemps que la plupart des chercheurs ont laissé tomber, tout comme Hatem et d'autres…

Faut dire que les systèmes ont tous été répliqué et AUCUN na démontrer là sur-unité.
Mais bon sa tourne en boucle et reviens régulièrement mais ça reste intéressant à étudier…

Cordialement.

_________________
==============<"comment combler le vide du silence éternel de ces espaces infinis ?.">==============
Citation d' Aléxandre Astier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Déc 2018, 07:28 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2018, 11:10
Messages: 25
Localisation: Ile de France
H.A a écrit:
Oui ça c'est un bon argument qui explique sans doute pourquoi ceux qui répliquent des machines sur unitaires n'y arrivent pas. A priori ces machines seraient pointues et nécessiteraient de nombreux ajustements. De plus il faut en comprendre les subtilités et ça prend du temps.


Tu as tout à fait raison, je cite de 2012:
amnesique a écrit:

On dirait que derrière le système Bedini, il y a comme un genre de lobby qui délivre des informations à garder confidentielles. Il faut parcourir un chemin initiatique donnant une meilleure connaissance sur le magnétisme, les batteries, l’électronique. Un peu comme si le système n’était pas reproductible à l'identique et ce pour des raisons inconnues. J'ai l'impression qu'une fois mis en place il faut faire des réglages très fins pour obtenir un cop > 1. Pour effectuer ces réglages, il faut avoir une connaissance parfaite de ce qu'il se passe dans un Bedini. On dirait que ce lobby fabrique des centaines de chercheurs en électromagnétisme.
Le montage de base est franchement génial au niveau didactique, mais je crois que pour le cop > 1 on arrive a un instrument beaucoup plus complexe nécessitant une manière de penser différente avec un apprentissage obligatoire.

Je suis un de ceux la...l'objectif était de transmettre les protocoles,mais tout le monde à l'époque en France...J'ai pas le droit de m'exprimer, sinon je suis bannis..., et voila Rick de son coté qui à tout capoté, et plus rien...Nous n'étions que 2 Francais sur le YahooGroups avec 3500 inscrits...
le fil Bedini à stoppé en 2012 sur le forum je crois aussi...Beaucoup de gents se sont fait manipuler sans le savoir, d'autre n'ont pas eu le luxe d'avoir le temps que sa prend, d'apprendre.


H.A a écrit:
Supposons maintenant que cette bobine ait une constante de temps (L/r) suffisamment forte pour que le courant induit se manifeste avec un retard significatif, tant et si bien que lorsque la lampe s'allumera, l'aimant du rotor sera déja passé. Alors dans ce cas, il y aura toujours un champ magnétique crée de même signe que l'aimant par effet Lenz, mais comme celui ci est déja passé, au contraire ça aura tendance à le chasser davantage et au final il y aura accélération du rotor.


Sa pourrais se tenir ton idée, et il te faudrait une constante t de dingue la pour avoir sa...si le Lenz était vrai en tant que tel....tu vas juste "delayed le Lenz", mais pas être à l'envers complet, le Lenz, c'est du temps inverse, par contre je t'encourage à essayé, car j'ai appris que ya toujours un truc qu'on avait pas vue sur le coup....qui amène à tout un nouveau champs de recherche pour un test parfois.
Je crois que j'ai compris le Lenz quand j'ai lue une phrase de Tesla sur l'étude du courant Alternatif, une question me taraudais, il est ou le Lenz à l’oscilloscope? on le voit ou en sens inverse dans une bobine? A l'établissement du courant et à sa coupure, moi je n'ai pas vue de Lenz, tel que l'on l'explique...
Tesla: "L'onde Négative et le miroir de l'onde positive", alors j'ai fait bouger ma main devant le miroir de la salle de bain, et j'ai compris...2 ondes en même temps, une négative, une positive, temps positif, temps négatif, qui se rejoignent pour donner zéro sur la courbe, mais au max de potentiel magnétique devant le stator:zéro... et à 22,5° après passage, max de potentiel, soit le haut de la courbe, c'est la qu'elles commencent, une en haut, une en bas....
Tellement d'anciens l'avaient déjà dis, dure de comprendre parfois... :?
Si un seul aimant est sur un rotor, et qu'il passe devant une bobine, si il s’approche de la bobine d'un coté, en même temps, il s'en éloigne de l'autre, les pôles travaillent en même temps, et pas sur une ligne du temps avec deux ondes étalées dans le temps...
On baigne dans nôtre espace temps, dès qu'on change une variable de ce point zéro, ya quelque chose qui apparait, lié au temps, qui s'oppose à ce décalage d'espace temps, et remets la variable au temps zéro dans le lequel nous baignons, Lenz ou autre, si localement on change un truc alors; new Gravité= new temps=énergie x ou y qui apparait.
Le truc c'est d'inverser les événements, qui fait quoi et quand. C'est la ou interviens le 3/6/9 de Tesla/Keely, la vrai Vortex mathématique. ( et pas le Thorus, c'est un effet, pas une cause... :shock: )
On applique les bon ratio sur tout le système, 1,33 étant le plus important, je m'explique, longueur/largeur bobine= 1,33, soit 4 cm par 3 par exemple, la on est sur d'être au rapport phi pour l'onde et son harmonique, je n'ai encore vue personne donner le code, c'est une recherche comme l’énergie libre en lui même, merci Walter R et W Keely.
Pour qu'une onde soit bien dans son aquarium, faut que sa soit au bonne dimensions, les dimensions universelles.
Si on pousse encore plus loin les réflexions, un aimant ne fait aucun travaille...sinon il chaufferait...Gary Wesley explique que 0,6mm de variation a l'intérieur du champs d'un aimant, sans en changer de pôle, suffit à produire pareil qu'une dynamo qui elle change de pôle et fournie un travaille considérable pour le faire, Robert Adams avait trouvé exactement la même chose de son coté bien plus tard, le point neutre magnétique. Et on parle de coupure total de lignes de champs...Pas besoins d'aimant sur solide state simple pourtant...et des meilleurs rendements qu'avec un rotor.
Pour ceux que sa intéressent, suffit d'enlever la diode émetteur/ base sur un circuit Bedini simple, c'est le conjugué de phase qui nous intéresse tous en premier lieux...la porte de l'aimant, c'est du bonus, comme Floyd Sweet.

Bon, imaginons, je charge une batterie pour 1 ans, je peut sortir de cette batterie du courant sans fil, genre Wifi.
Je la donne à Superman et je lui dis en ces mots" va Superman, emmène ma batterie vite , très vite s'il te plaît, ô toi mon héros tout bleue et rouge" :roll:
bon il y va, moi je tire du jus de ma batterie sur Terre, tranquille, pendant 60 ans..lui il voyage 1 ans de son temps, bref chacuns son espace temps.
La pulse scalaire n'est juste qu'un signal de référence temps....la cause des systèmes c'est leurs alimentations, un système d'ions ou d'électron fortement chargés, la batterie ou le condo.
On conditionne les batteries, et "un condo est à l’énergie libre, ce que l’éolienne est au vent" John B.
Les batteries sont aussi en causes dans le phénomène de reverse Lenz.... :roll: ;)
Elles ont leurs propres références temps, donc leurs énergies distribuées dans le temps n'est plus la même que pour une batterie chargé classiquement. Une batterie ou un aimant se déchargent dans le temps, ils reviennent dans le temps dans lequel ils baignent, disparait alors les potentiels mesurables par des techniques classics, j'affectionne particulièrement Rota dans ce cas la... http://wikirota.org/fr/Accueil.
Faut tordre le space-time , W=AxV sur t, faire varier t du système entier et alors W.Seulement, on induit que t est invariable dans la normal, sa dépend quel est ou est appliqué le signal.
Et je parle même pas des systèmes avec courant sans masse ou tout s'allume avec un courant de zéro en entrée...Thanks Fogal.
Faut penser à 180° tout ce qu'on observe, sa inverse les choses, sur le système Trinity, le rotor tourne dans un sens,
mais induit pourtant toutes les bobines en sens inverse dans les événements, alors le Lenz apparait en sens inversé :idea:
Faut connaître les systèmes pulsé à bloc genre 110% pour pouvoir taper le reverse Lenz, sa demande beaucoup de travaille, du temps, et une Alchimie intérieur plus un sens de l'observation sans faille. Les systèmes ne bougent pas suivant l'endroit, mais suivant l'utilisateur et la ligne du temps soi disant invariable....
D’où les variations inexplicables de mesures ou même de fonctionnement général que certains on du remarquer ici...
Énergie libre vaste débat, on dit si ou sa sur le pourquoi on en voie pas plus souvent et on revendique des lois qui l'interdisent car on sait juste pas faire autrement...
- Pour ma part il me semble que c'est uniquement du au facteur humains, et les chercheurs en ZPE (ceux qui trouvent facilement et réplique à la volé) on tous une chose en commun:
le fait de chercher tout le temps les causes plutôt que les effets observés:
On fait un système, on étudie,on en sort des maths d'effets, sa donne un modèle. Et plus personnes ne cherchent de nouveaux modèles, la divergence ou pensé latéral, attention pas la folie hein! , le truc que tout les grands chercheurs de 1900 avaient encore, disparue de nos jours, juste une poignée, qui pensent que "c'est possible mais qu'on sais juste pas le faire", je vous poste une vidéo qui vous fera tous sourire, celle qui fait que nous sommes liés en tant que chercheurs zpe, et que faut ce serrer les coudes dans la bonne directions sans écouter la normal, juste penser différemment, tout est la...
phpBB [video]

en photo, un cadeaux de Noêl, le genre de schéma qui traîne pas partout sur le net avec ce que vous devez avoir à l'oscillo pour être pour être bon avec le schéma, (signal G-Field, c'est donc pour sa qu'ils ont cette formes ;) ) .. soit le signal d'une vrai bobine Tesla accordée ( pulsé scalaire pour le condo et pas simple alternatif :roll: ).. plus une note sur le temps négatif, base des systèmes pulsés.
Je vois le message de Catagena, j'ai démontré ya bien longtemps un système, et aux bonnes personnes en France...je peut juste pas citer ici. Si tu savais regler un Bedini, tu aurais de suite eu des résultats au dessus du cop 1, comme beaucoup....c'est juste que tu connais personne qui l'a répliqué correctement.Tu me parle de Hatem? je me demande pourquoi il est cité sur le Forum, c'est vraiment pas sérieux...


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Pour comprendre l'unité, l'effet, il faut étudier les causes séparément....


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Déc 2018, 07:40 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2018, 11:10
Messages: 25
Localisation: Ile de France
katagena a écrit:

Faut dire que les systèmes ont tous été répliqué et AUCUN na démontrer là sur-unité.
.


Bonjour,
Si, environ 200 personnes en 2007 sur le yahoo group à avoir suivie exactement à la lettre le protocol.
Photos des premiers résultats de test sur systèmes simple en photo


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Pour comprendre l'unité, l'effet, il faut étudier les causes séparément....


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Déc 2018, 10:52 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 663
katagena a écrit:
ma foi l'idée est bonne mais ça ne me paraît pas du tout réalisable, vu que l'induction est quasi instantanée pour alimenter la lampe
. Bonjour Katagéna,

Ben pas vraiment en fait :D !!! Quand tu branches sauvagement une pile sur une bobine, le courant met un certain temps à s'établir dans la bobine. C'est ce qu'on appelle la constante de temps (L/r). L'inductance L croit avec le carré du nombre de spires tandis que la résistance r n'est que proportionnelle au nombre de spires. Donc plus il y a de spires, plus la constante de temps de la bobine augmente.

En fait en réalisant correctement la bobine et en y mettant un circuit magnétique on arrive assez facilement à avoir une constante de temps d'1 seconde. Hors dans le cas d'un rotor tournant assez vite on n'a pas besoin de tant de retard pour que le courant arrive sur l'ampoule après le passage de l'aimant (le calcul est vite fait en fonction des dimensions et de la vitesse de rotation du rotor).

Quand l'alimentation d'une bobine est pulsée, le résustat est le même: le courant dans la bobine met un certain temps à s'établir.


Ces essais ont déjà été fait maintes fois. A partir d'une charge donnée (lampe ou résistance) sur la bobine génératrice qui récupère l'énergie du rotor sur lequel sont fixé les aimants il n'y a pas de doute on observe soit une accélération soit une diminution de courant sur le système qui entraine le rotor (ça dépend comment est fait le système d'entrainement).

ATTENTION je n'ai pas dit que s'était sur unitaire à tous les coups, je dis juste que le système d'entrainement du rotor consommera moins d'énergie en charge qu' à vide. Pour que ça devienne sur unitaire, il faut que le système soit optimisé, pour que l'énergie nescessaire pour faire tourner le rotor à vide (quand aucune charge n'est branchée en sortie de la bobine génératrice) soit minimale.

Quand on regarde un Bedini par exemple, ça ressemble quand même pas mal à ce que je suis entrain de dire !!! Déja mine de rien, on voit que la bobine qui récupère l'énergie a beaucoup de spires et est volumineuse (comme par hasard ? :roll: ). Moi je pense que c'est pour avoir une constante de temps suffisante. Pour que le Bedini soit sur unitaire, ça va dépendre beaucoup de la façon dont il a été réalisé et des réglages. Donc quelqu' un qui se lance dans la réalisation sans avoir une idée de savoir comment ça fonctionne, n' a que peu de chance que ça soit sur unitaire (à mon avis).

Si le Bedini est sur unitaire pour de bon, à mon avis, il peut s'auto-alimenter sans avoir à faire le cinéma d'échange des batteries (une qui fournie l' énergie pendant que l'autre charge puis on les croise etc...) A moins que je n'ai pas compris qu'il se passait également un phénomène bizarre au niveau de la charge des batteries avec un tel système ? :roll:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Déc 2018, 11:51 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 663
BonjourJohn Kinraide,

Oui, on peut effectivement aussi présenter les choses suivant le principe des résonnances dans les bobines (en quart d'onde et multiples) et là bien sur entre en jeu des phénomènes de résonnance, d'ondes stationnaires et d'adaptation d'impédance.

Pour que ça fonctionne il faut l'accord à la résonnance.

Au final, je me demande si on ne parle pas de la même chose mais expliquée de façon différente ? ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Déc 2018, 18:18 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2014, 15:30
Messages: 486
Bonsoir.

Je me suis mal exprimé, en effet une bobine peut, si elle est excitée, tout comme le courant qui parcours un conducteur trés long, mettre un certains temps a amener le jus aux bornes de notre ampoules, mais peut importe, la FCEM, elle par contre, est invariablement opposée au mouvement qui tend a excitée la bobine, d'ailleurs se phénoméne est finalement rien d'autres que la conservation de l'énergie a l'œuvre tout comme l'éffet venturi en dynamique des fluides.

La conservation de l'énergie, c'est comme tirer sur une petite corde et transmettre quelque chose, quelques part, avec plus ou moins d'efficacités, mais on aura beau faire tout ce qu'on veut, on ne pourra jamais transmettre plus que ce que l'on y introduit.

Franchement,si 200 personnes y sont parvenus, aucune d'entres elles n'a reboucler, et pour moi c'est trés clair, pas de rebouclage pas de sur-unité.

En plus si 200 personnes y étaient parvenues je pense pas que les gens auraient laissé tomber, car je connais quelques passionnés, et je le suis moi-même, cependant crier que Keely et Cie ont trouvé le Graal, ou bedini avec toutes leurs histoires et surtout les histoires d'argent de livres et de droits, et même parfois de condamnation pour certains, ah ah ah excusez-moi si je rigole… :lol: :lol: :lol:

C'est nerveux ses derniers temps je crois

Cordialement.

_________________
==============<"comment combler le vide du silence éternel de ces espaces infinis ?.">==============
Citation d' Aléxandre Astier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com