Nous sommes le 24 Sep 2017, 05:20

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: présentation Hubble
MessagePosté: 14 Sep 2017, 10:20 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2017, 09:52
Messages: 13
Bonjour a tous,

Ingenieur électronicien retraité depuis peu.
Ingenieur maison comme on disait à une époque donc pas un cador avec des diplomes et tout et tout ! :)
restons modeste et surtout réaliste ! :)

J'ai toujours été attiré par l'etrange et ce que je ne connais pas.
voilà pour situer un peu le personnage.

J'ai maintenant le temps d'approfondir l'energie libre avec des gens sérieux qui s'y intéressent.
Comme mon homonyme, j'espère voir loin et disctinctement.

Au plaisir d'apprendre et d'échanger avec vous.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 14 Sep 2017, 11:50 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2017, 09:52
Messages: 13
Pour compléter un peu, je suis pas mal intéressé par Tesla.
notament ceci:
http://magnetosynergie.com/Pages-Fr/Pre ... sla-01.htm
Yjah n'a pas donné suite depuis 2011, que s'est il passé ?

je vois qu'il y a des sujets actifs à propos de la therorie de Mr Vialle qui me semble bien compiquée à aborder (pour moi ! :) )
Cette théorie permettrait-elle d'expliquer les resultats surunitaires obtenus par Tesla , ou n'y a-t-il aucun lien entre les deux ?

A+


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 14 Sep 2017, 12:37 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 415
Localisation: Charentes Maritimes
Bonjour et bien venu à toi Hubble,

Ne t'inquiète pas, moi-même je suis à la retraite et même pas avec un diplôme d'ingénieur en poche !!!! ;) Mais ça n'empêche pas d'échanger des points de vue...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 14 Sep 2017, 15:54 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2017, 09:52
Messages: 13
Merci pour l'acceuil H.A ! :D
ton pseudo a un rapport avec ton ancien boulot ? service HA ? :lol:

J'ai toujours regrété de ne pas avoir le diplome, il me manque certaines bases en physique, notament en électromagnétisme.
C'est un handicap pour aprèhender tout ce qui touche à l'energie libre.
Alors je compte sur toi ! :)

Dans le transmeteur tesla mis en lien ci dessus, sais tu dire ce qui permet la transmission ?
Je dirais le champ électrique, et toi ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 14 Sep 2017, 20:50 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 415
Localisation: Charentes Maritimes
Mon pseudo n' a rien à voir avec mon ancien boulot. ;)

Le spécialiste des bobines de Tesla c'est Christophe.

A mon avis le transmetteur de Tesla produit des ondes électromagnétiques il y a donc propagation.

Comme tu le sais une onde électromagnétique est assimilée à la propagation d'un champ magnétique en quadrature avec un champ électrique. Suivant la constitution du bidule on peut utiliser la composante du champ électrique, du champ magnétique ou les deux.

Dans ce cas particulier de transmetteur il me semble que la bobine réceptrice est sensible à la composante champ magnétique de l'onde (c'est un cadre) et la boule à la composante champ électrique de l'onde (c'est une antenne apériodique).
La particularité ici c'est que la composante du champ électrique est très forte en comparaison à celle du champ magnétique. Ah c'est un vrai piège ta question !!! :lol:
Au récepteur c'est la composante du champ électrique qui est prépondérante car la self telle qu'elle est est un mauvais cadre.
Les bobines et les boules sont également des circuits oscillants LC (la capacité C, c'est par rapport à la terre).
Je pense qu' à l' époque les antennes accordées avec les phénomènes de quart d'onde associés n'étaient pas encore connus. Les circuits d'accord LC ne devaient pas être encore bien maîtrisés.


Dernière édition par H.A le 14 Sep 2017, 23:09, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 14 Sep 2017, 21:24 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2016, 12:44
Messages: 164
Bonsoir Hubble,
Oui je pense que le générateur autonome est en rapport avec Tesla dommage qu'il n'ai pas laissé de théorie.
amitiés
Richard


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 14 Sep 2017, 23:08 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 415
Localisation: Charentes Maritimes
En fait le truc est moins simple que je pensais... :?

L'émetteur émet principalement du champ électrique évanescent (pas de phénomène de propagation) et un faible niveau d'onde électromagnétique parce que « l'antenne » n'est pas adaptée pour la fréquence (ça rayonne mal !!!) De plus le courant dans la bobine est très faible.
Au récepteur c'est guère mieux, il n'est pas très sensible à l'onde électromagnétique.

Alors à courte distance tu avais raison, le gros de la liaison vient du champ électrique évanescent. A plus grande distance ce champ électrique devient vite plus faible, éventuellement le peu d'onde électromagnétique propagée peut passer, mais surtout par la terre.

Normalement il faudrait continuer éventuellement cette discussion dans un sujet autre que dans la présentation :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 15 Sep 2017, 11:28 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2017, 09:52
Messages: 13
richardv a écrit:
Bonsoir Hubble,
Oui je pense que le générateur autonome est en rapport avec Tesla dommage qu'il n'ai pas laissé de théorie.
amitiés
Richard


Bonjour Richard,

Merci de l'info, j'irais regarder le générateur autonome de plus près ;-)

A+


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 15 Sep 2017, 11:38 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2017, 09:52
Messages: 13
H.A a écrit:
En fait le truc est moins simple que je pensais... :?

L'émetteur émet principalement du champ électrique évanescent (pas de phénomène de propagation) et un faible niveau d'onde électromagnétique parce que « l'antenne » n'est pas adaptée pour la fréquence (ça rayonne mal !!!) De plus le courant dans la bobine est très faible.
Au récepteur c'est guère mieux, il n'est pas très sensible à l'onde électromagnétique.

Alors à courte distance tu avais raison, le gros de la liaison vient du champ électrique évanescent. A plus grande distance ce champ électrique devient vite plus faible, éventuellement le peu d'onde électromagnétique propagée peut passer, mais surtout par la terre.

Normalement il faudrait continuer éventuellement cette discussion dans un sujet autre que dans la présentation :D

Bonjour H.A,

Merci de cette réponse detaillée. Ca fait un moment que je cherche à comprendre ce système de transmission.
Nous sommes au moins deux à dire que ça fonctionne en champ proche, grace au champ électrique.
2/2 ça fait 100% des reponses, donc on a bon ! :D

Maintenant qu'est ce qui pourrait faire que se soit surunitaire ????
Encore faut il le mesurer pour s'en assurer.
Ca reste une question ouverte, à mon avis, à moins que des gens aient déjà des idées sur la question ?

A+


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: présentation Hubble
MessagePosté: 15 Sep 2017, 12:53 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 415
Localisation: Charentes Maritimes
Honnêtement à froid comme cela je ne vois pas pourquoi ça serait sur-unitaire !!! Quand même depuis le temps que l'on reproduit des bobines de Tesla ça se saurait. Où alors il faut faire une énorme bobine de Tesla capable de ioniser suffisamment l'atmosphère pour tenter de récupérer l'énergie contenue dans cette gigantesque ligne à retard refermée sur elle même constituée par la terre et les couches ionisées ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com