Nous sommes le 19 Nov 2017, 23:23

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. Les attaques personnelles et les querelles d'ego ne sont pas tolérées. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 02 Avr 2011, 16:23 
Hors ligne
Invité d'honneur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Avr 2011, 15:59
Messages: 22
Quand nous effectuons une recherche sur Internet et que nous tapons : "terre creuse", ou "énergie libre", nous sommes surpris par le nombre de sites qui abordent cette incroyable structure de la Terre ou cette possibilité d'obtenir de l'énergie gratuite en tout point de l'espace. Pour la terre creuse, j'ai parcouru quelques sites, à la découverte des « pour » et des « contres ». Mais je n’ai jamais trouvé une personne qui apporte des preuves suffisamment convaincantes.

Voici quelques avis :

1 - Je viens à peine de prendre connaissance de cette théorie de la terre creuse. J'avoue être curieux. Je ne suis pas pressée de mettre cette théorie de côté. Je lis présentement à la recherche d'arguments et de preuves. J'avoue que ça m'amuse et ça me garde dans le suspense. À mon avis cette hypothèse est fantastique... C'est à suivre.

2 - Moi aussi je viens d'être mis au courant de cette théorie dont j’ai du mal à croire ! Mais je crois bien que ce soit possible. En effet avant on pensait que la terre été plate, puis quelques hérétiques ont affirmé que la terre été ronde et maintenant on dit que la terre est creuse. Mais si, comme avant, ces hérétiques avaient raison ?

3 - L'affirmation selon laquelle la Terre serait creuse est presque aussi vieille que l'humanité elle-même. De nombreuses traditions orales et écrites l'attestent sur les cinq continents. La plupart des textes sacrés également. Dans le livre de l'apocalypse selon Saint-Jean (2000 ans), l'apôtre écrit : "Je ne vis personne dans le ciel, personne sur la Terre, personne SOUS LA TERRE qui fût digne d'ouvrir le livre". Trois plans d’existence, par conséquent. D'autre part, c'est la dernière hypothèse de Jules Verne qui reste à vérifier (Voyage à l'intérieur de la Terre). Les faits, jusqu'ici, ont donné raison à ce grand pionnier du roman fantastique. Jules Verne appartenait à une société secrète, la Fraternité des Polaires, et disposait par conséquent d'informations inédites, prudemment gardées depuis la nuit des temps. La Vérité ne se diffuse qu’avec prudence et parcimonie... La majorité des êtres humains n'est pas prête.
Il est probable d'ailleurs que les astres et les planètes soient invariablement creux. L'univers serait donc constitué de balles de ping-pong et non de boules de pétanque ! C'est ce qu’affirmaient deux savants soviétiques dès la fin des années 50 (dont le professeur Chlovski).

Quant à la vérité sur les "entrailles" de la Terre, elle est probablement connue, aujourd'hui, des principaux dirigeants de notre planète, mais le secret est jalousement gardé... et ce n'est pas le seul

De nombreuses légendes d'Amérique du sud, mais aussi d'Extrême-Orient, enseignent depuis des millénaires qu'il existe ici-bas plusieurs couloirs d'accès au Monde Intérieur : ces couloirs sont d'ailleurs désignés sous le nom de "portes induites" (Tibet), et il en existerait une demi-douzaine à la surface de la Terre, dont un en Irak ! « Le hasard est la providence des imbéciles", disait quelqu'un : commencez-vous à saisir le sens de l'actualité ?

Voilà... Méditez, réfléchissez, pensez par vous-même (c'est urgent) et n'essayez jamais de convaincre qui que ce soit : « tu peux conduire un âne jusqu'à la rivière, mais tu ne peux pas l'obliger à boire, « Confucius. »

4 - Salut, moi aussi je viens de prendre connaissance de tout ce qui circule au sujet de la planète creuse. Au fait j'en avais déjà entendu parler au travers de quelques livres que j'ai lu il y a longtemps. Ils donnaient des détails intéressants et faisait preuve d'une logique convaincante. Je suis tenté d'y croire et tant mieux si nous en avons la preuve rapidement.

5 - Ce n'est vraiment pas la peine que les scientifiques sérieux se décarcassent si autant de monde croit encore à ces fadaises. Pour les amateurs de conneries en tout genre lire le « Matin des magiciens », on a rarement fait mieux.

De la même veine :

La "mana" qui fait voler les statues de l'île de paques.
La mémoire de l'eau et sa variante, l'homéopathie.
La fusion froide.
Le mouvement perpétuel.
Les traces extraterrestres dans les champs.

Non, la Terre n'est pas creuse car si c'était le cas Copernic, Kepler, Newton, Einstein et une multitude d'autres se seraient trompés ; les géophysiciens seraient de vrais guignols et les sondes spatiale ne rejoindraient jamais leur destination car les lois de la gravitation qui gouvernent leur mouvement seraient fausses.

Voilà donc les « pour » et les « contre » qui n’apportent aucune réelle preuve, les sceptiques et ceux qui voudraient bien y croire, mais…

J’espère qu’à la fin de mon article, vous pourrez dire « je suis parmi ceux qui savent qu’il existe une possibilité scientifique que les astres et les planètes soient creuses et que l’antimatière, que tous les scientifiques recherchent, est à l’origine de cette formation, qu’il existe une énergie de l’espace dans laquelle il est possible de puiser à volonté ». Il vous restera à attendre le prochain découvreur du continent intérieur et de ceux qui décideront des recherches vers l’énergie libre. Ce jour là, vous aurez une pensée pour Stève Currey et Searl et vous comprendrez qu’il est parfois dangereux de vouloir découvrir ce que d’autres savent déjà… mais qui dérange terriblement l’ordre établi. Imaginez, une civilisation florissante qui a su éradiquer la guerre et vivre en paix avec toutes ses composantes, où l’énergie est gratuite !

L’inquisition frappa rudement ceux qui déclaraient que la terre était ronde et certains y laissèrent même leur vie. Mais la vérité, avec le temps, finit toujours par triompher.
Rien ne peut arrêter indéfiniment la marche en avant de la Science dans sa quête de la connaissance et ce ne sera ni la première, ni la dernière fois que des certitudes seront remises en cause.

Prenons pour exemple celui de la lumière : Newton l’a présentée comme une émission de particules ; Huyghens, balayant cette conception, la proclame comme une propagation d’ondes ; Maxwell, détruisant à son tour cette assertion, la rattache aux ondes électromagnétiques ; aujourd’hui, on admet qu’il peut s’agir d’un aspect ondulatoire du phénomène lié à l’émission de corpuscules d’énergie ou photons, etc. Que sera demain, cette science exacte d’aujourd’hui ? Je pense que nous lui trouverons, dans le futur, une autre explication liée à la connaissance que nous acquerrons sur le milieu cosmique.

Je vous offre la majeure partie des échanges que j’ai eu avec ce français si désireux de participer à une recherche concrète vers ce qu’il ressentait être la vérité. Un jour, un nouvel équipage et un nouveau Christophe Colomb nous feront découvrir le continent intérieur. Après avoir lu cet article, vous pourrez dire que la probabilité de cette existence est grande et que cette découverte se fera certainement un jour. Nous reconnaîtrons alors que nous savions peu de choses sur la structure de l’univers…

Ce jour là, d’autres réalités auront vues le jour et nous penserons à cette époque si avancée en technologie, mais si éloignée de la véritable connaissance, celle qui élève l’être et lui apporte, bonheur, sérénité et paix, dans la douceur de vivre et la joie de savoir qui il est.

Voici donc mes premiers échanges avec Pierre, mon correspondant qui voulait participer à cet extraordinaire voyage, à la recherche de l’entrée vers le continent intérieur :

Bonjour Pierre,

J'ai appris le décès de Stève CURREY qui risque de remettre en cause le voyage qu'il projetait de faire et auquel vous deviez participer.

Nous attendions aussi ce voyage avec grand intérêt, mais je pense que vous comprenez que tout a sa raison d'être et que le déroulement des évènements surprend parfois notre logique et nos sentiments.

Quelque soit cependant l'issue du voyage projeté, je vous invite à garder votre sérénité et votre confiance en l'avenir. Si vous maintenez celles-ci, ainsi que votre foi en la réalité d'autres plans d'existence, vous serez étonné des synchronicités qui se dérouleront et vous permettront de progresser en votre quête.
Vous avez exprimé le désir de mieux comprendre comment une étoile ou une planète pouvait se structurer sous la forme de sphères creuses, avec un passage à chacun des pôles. Compte tenu de votre démarche à participer au voyage d'exploration vers le continent intérieur et nos Grands Frères qui le peuplent, même si ce voyage ne peut avoir lieu prochainement, compte tenu aussi de votre démarche qui vous a amené à me contacter, je suis disposé à échanger avec vous afin d'essayer de vous transmettre ma connaissance de la théorie de la terre creuse.

Mais il ne m'est pas possible de le faire en quelques jours. Il faudra certainement quelques mois d'échanges

Si vous me confirmez votre désir et votre accord, je vous transmettrai le processus qui vous permettra de comprendre de manière progressive cette théorie. Nous pourrons ensuite échanger point par point et chronologiquement, en fonction de ce processus.

A vous de décider et de marquer votre volonté de comprendre en quelques mois ce que j'ai mis plus de 30 années à découvrir... Mais il en est ainsi et cela est normal. Il vous suffira de me faire connaître votre niveau d'études afin que je m'adapte à celui-ci...

Bonjour Isaac,
Merci infiniment de votre réponse!
Je suis pleinement d'accord pour suivre avec vous la démarche qui vous a permis d'arriver à conclure que les astres sont creux ! J'ai un bac C, une année de mathématique supérieure et les trois premières années de médecine. Il est vrai que mes connaissances en physique sont à réactualiser mais cela reste un domaine qui me passionne
Je suivrai donc vos conseils !


Bonjour Pierre,

Je suis heureux d'apprendre votre désir de mieux comprendre la théorie de la terre creuse. Voici le processus chronologique que je vous propose de suivre :

1- Expérience de Michelson et Morlay. Déterminer les raisons qui ont amené les physiciens à conclure que l'espace était vide et pourquoi cette expérience ne prouve d'aucune manière qu'il le soit.

2- Rechercher et comprendre les expériences qui, en physique moderne, accréditent l'existence d'un champ subquantique en dessous du niveau des quantas.

3- Rechercher et comprendre les expériences qui accréditent l'hypothèse que ce champ subquantique serait constitué de particules ayant une charge électrique négative. En déduire certaines caractéristiques du champ, comment il est possible d’en extraire de l’énergie entièrement gratuite.

4- Comprendre les réactions entre le champ et la matière. Etudier la notion de pression du milieu. Tracer et étudier la courbe de la pression du milieu depuis la surface de la terre jusqu'à l'infini. Faire le rapprochement entre la courbure de l'espace temps de la théorie de la relativité et la courbure des lignes isobares du milieu.

5- Etudier la gravitation, compte tenu de l'existence du champ. Etudier la circulation des énergies cosmiques (particules du champ) et comprendre comment cette circulation entre en jeu dans la force d'attraction gravitationnelle.

6- Comprendre la structure de l'antimatière et l'historique des recherches scientifiques sur celle-ci. Comprendre pourquoi les scientifiques sont aujourd'hui convaincus que la production de matière entraîne une production identique d'antimatière.

7- Etudier la différence entre un atome et une particule d'antimatière. Etudier les réactions de l'un et de l'autre avec le milieu. Comprendre pourquoi une particule d'antimatière ne peut survivre au contact de la matière, alors qu'un atome le peut.

8- Etudier les différentes hypothèses scientifiques sur la disparition de l'antimatière au sein de notre univers.

9- Rechercher les théories modernes sur l'expansion de l'univers. Comprendre que ces hypothèses impliquent que, si le milieu existe bien, la pression de celui-ci est très importante lors de l'explosion initiale et qu'elle diminue ensuite au fur et à mesure du temps.

10- Comprendre que les forces de cohésion de la matière ou de l'antimatière sont une résultante de la pression du milieu. Etudier ces forces de cohésion en fonction de la pression du milieu. Comprendre que lorsque la pression est très forte, ces forces de cohésion sont pratiquement nulle pour la matière, par contre très importante pour l'antimatière.

11- Etudier et comprendre l'interaction entre l'antimatière et le milieu. Comprendre l'existence d'une sphère d'inversion de la pression du milieu à une certaine distance de la surface d'une boule d'antimatière. Comprendre comment, au niveau de cette sphère d'inversion, la matière se trouve piégée. Comprendre, en définitive, comment une étoile peut se former sous la forme d'une sphère creuse.

12- Comprendre comment se forme une planète à partir d'une étoile et comment, au cours de cette formation, elle se structure, elle aussi, sous la forme d'une sphère creuse avec des orifices aux pôles.

Il vous faudra assimiler et comprendre chacun de ces douze points de manière chronologique.

A vous lire sur le premier, c'est à dire l'expérience de Michelson et Morlay.

Amicalement.

Isaac.

Avant d’aborder le second chapitre, j’aimerais que ceux qui souhaitent échanger avec moi s’informent sur l’expérience de Michelson et Morlay, mais aussi l’expérience de Sagnac dite « expérience des plateaux tournants ». Ces deux expériences sont fondamentales pour comprendre pourquoi l’existence de l’éther fut remise en cause, et pourquoi cette expérience de Sagnac qui venait en contradiction avec celle de Michelson et Morlay, permit l’émergence de théories trop mathématiques pour être complètement exactes.

A vous lire.

Isaac Plotain.

Fin de ce premier chapitre. (j'ai structuré mes échanges avec Pierre en 7 chapitres)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com