Nous sommes le 22 Juil 2019, 20:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. Les attaques personnelles et les querelles d'ego ne sont pas tolérées. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 300 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 26, 27, 28, 29, 30  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 09 Mai 2013, 13:12 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2013, 10:00
Messages: 495
Localisation: Marseille
Euh oui c'est sur mais j'en ai rarement vu des machine synchrone, avec le rotor alimenté, a 95% c'est des aimants permanent.

L'alimentation dans les rotors est quelque chose de complexe parce qu'il faut utiliser des balais et en règle général ça s'use prématurément

_________________
Chercher à faire voler un engin plus lourd que l'air serait une perte de temps - J.W. Rayleigh Prix Nobel de Physique, 1904

L'exploitation de l'énergie nucléaire : un conte à dormir debout - E. Rutherford Prix Nobel de Chimie, 1908


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 13:17 
Avatar de l’utilisateur
Sam8213 a écrit:
Euh oui c'est sur mais j'en ai rarement vu des machine synchrone, avec le rotor alimenté, a 95% c'est des aimants permanent. Pas pour les gros moteurs de qq centaines de ch. Leur manipulation serait impossible. Dans l'industrie tu verras des moteurs alimenté en 5KV pesant plusieurs tonnes, pas des moteurs de machine à laver

L'alimentation dans les rotors est quelque chose de complexe parce qu'il faut utiliser des balais et en règle général ça s'use prématurément pas tant que ça car il n'y a pas besoin de commutation, c'est donc des collecteurs lisses

Mais ce n'est pas intéressant pour des moteurs magnétiques qui n'ont pas de champs tournant statorique. Sauf si on peut créer un vortex magnétique avec de multiples mini rotors statoriques répartis sur la périphérie. Mais on arrive à une complexité comparable au Yildiz. Mais ça peut être une piste vu que les Vortex sont souvent sur unitaires.


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 13:33 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2013, 10:00
Messages: 495
Localisation: Marseille
Tu sais j'ai surtout étudier les moteurs industriels. C'est peut être pour ça, les plus fréquents sont les moteurs asynchrones en faite. maintenant si tu prends un alternateur (ce qui m’intéresse le plus pour faire de l'électricité) c'est des bobines sur le stator et des aimants permanents sur le rotor. et c'est le même concept que ce soit un alternateur de voiture ou d'un de barrage hydraulique. Seul change la puissance des aimants. C'est d'ailleurs pour ça que tu peux trouver sur des site de vente des aimants pour soutenir plusieurs centaines de kilo.

_________________
Chercher à faire voler un engin plus lourd que l'air serait une perte de temps - J.W. Rayleigh Prix Nobel de Physique, 1904

L'exploitation de l'énergie nucléaire : un conte à dormir debout - E. Rutherford Prix Nobel de Chimie, 1908


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 13:57 
Avatar de l’utilisateur
Sam8213 a écrit:
Tu sais j'ai surtout étudier les moteurs industriels. C'est peut être pour ça, les plus fréquents sont les moteurs asynchrones en faite. maintenant si tu prends un alternateur (ce qui m’intéresse le plus pour faire de l'électricité) c'est des bobines sur le stator et des aimants permanents sur le rotor. et c'est le même concept que ce soit un alternateur de voiture ou d'un de barrage hydraulique. Seul change la puissance des aimants. C'est d'ailleurs pour ça que tu peux trouver sur des site de vente des aimants pour soutenir plusieurs centaines de kilo.

Ca devait être de petites industries car pour utiliser le variateur de fréquence et faire du positionnement des moteurs qui glissent c'est pas le pied.
Il faut aussi que tu révises les alternateurs de voiture, car les alternateurs de voiture ont une excitation pilotée, sinon comment pourraient-ils réguler la charge.
De plus l'alternateur de voiture n'est pas le + intéressant pour faire de l'électricité pour un moteur magnétique. En dessous de 2000 tr (compte tours moteur voiture) l'alternateur ne charge pas. C'est pour cela que la majorité de ceux qui font de l'éolien font aussi leur propre génératrice disquoïde.


Dernière édition par DomiChi le 09 Mai 2013, 14:14, édité 1 fois.

Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 14:10 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2013, 10:00
Messages: 495
Localisation: Marseille
Tu sais ça reste du scolaire ce que j'ai appris, je n'ai jamais eu l'occasion de bosser en industrie donc forcément ça me désavantage.

Après j'analyse tous les systèmes qui ont été fait, je me demande si il n'y a pas un lien entre l'excitation continu qui finit par créer de l'alternatif

_________________
Chercher à faire voler un engin plus lourd que l'air serait une perte de temps - J.W. Rayleigh Prix Nobel de Physique, 1904

L'exploitation de l'énergie nucléaire : un conte à dormir debout - E. Rutherford Prix Nobel de Chimie, 1908


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 14:20 
Avatar de l’utilisateur
Sam8213 a écrit:
Tu sais ça reste du scolaire ce que j'ai appris, je n'ai jamais eu l'occasion de bosser en industrie donc forcément ça me désavantage.
Tu as raison, j'ai eu en stage dans l'industrie des prof de DUT qui en savaient moins en pratique que mes dépanneurs.
Mais mes dépanneurs étaient aussi mieux payé qu'eux.


Après j'analyse tous les systèmes qui ont été fait, je me demande si il n'y a pas un lien entre l'excitation continu qui finit par créer de l'alternatif C'est le stator grâce à l'alternatif, qui crée le champ tournant que le rotor va suivre pour les moteurs. Pour la génératrice il y a aussi création d'un champ tournant, l'aimant du rotor qui est entrainé

Stator bobiné pour les centrales nucléaires http://www.discip.ac-caen.fr/phch/colle ... c_flv.html


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 15:31 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2013, 16:11
Messages: 120
Localisation: Un peu partout
DomiChi a écrit:
tonton3815 a écrit:
Je ne sais pas ce qu'est "un point de collage",

Quand on approche de l'aimant statorique, il y a attraction, mais lorsque l'on sort de l'aimant statorique il y a la même attraction, donc on s'arrête la. Toute l'énergie acquise en entrée est perdue en sortie.

Donc c'est pour ça qu'il faut modifier la disposition du système au cours du déroulement d'un cycle.
Fichier(s) joint(s):
essai4.jpg

Quand la puissance devient négative, c'est à ce moment qu'il faut agir, et de remettre la position initiale par la suite, tout ceci pour éviter de perdre ce qui a été acquis.
Pour info, une moto de 750 cc a un couple de 62 Nm à 3250 t/min, et comme estimé précédemment il résulte un couple moyen pour un petit système de 65 Nm en position quasi statique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 16:03 
Avatar de l’utilisateur
tonton3815 a écrit:
Quand la puissance devient négative, c'est à ce moment qu'il faut agir, et de remettre la position initiale par la suite, tout ceci pour éviter de perdre ce qui a été acquis.

Mais à ce moment là on est sous l'influence de l'aimant du stator, en attraction, donc il faudra une puissance non négligeable. Et en plus il faudrait passer en répulsion pour s'éloigner de l'aimant du stator.
La force en X passe certainement par un point 0, mais ce ne sera pas le cas en Z. En plus il faudrait faire vite, donc courant de Foucault important.
Les plaquettes d'aimant sont plutôt magnétisées dans le sens de l'épaisseur.

Désolé de n'apporter que des critiques, mais même pour mes montages je n'ai pas trouvé de solutions. Et j'en arrive toujours au Steorne/Orbo V4.1 reproduit par J.L. Naudin (Pas celui de MagnetoSynergie).J.L. Naudin a vraiment travaillé sur la conso y compris en minimisant la FCEM dans les tores en les positionnant précisément.


Dernière édition par DomiChi le 09 Mai 2013, 16:30, édité 1 fois.

Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 16:27 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2013, 16:11
Messages: 120
Localisation: Un peu partout
Non, car si l'aimant en question n'est pas soumis à une contrainte, il est facile de le manipuler, et dans cette nouvelle position, au même endroit, c'est identique : pas de contrainte.
Il faut regarder les deux courbes : la courbe en bleu est sans modification de position, et la courbe rouge reprend en partie jusqu'au point zéro la bleue et ensuite modification de position, idem pour la deuxième partie.
Fichier(s) joint(s):
essai6.jpg

Sur la courbe, à + ou moins 4 mm, la puissance est de 32.93 N unitaire, toujours positive, et à zéro le maxi.
Je répète qu'il ne faut s'occuper que des forces selon l'axe X, c'est un système rotatif.
Et il n'y a que le rotor qui est modifiable.
J'avais fait des essais en éloignant le stator, mais un désastre pour le total du travail.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mai 2013, 16:33 
Avatar de l’utilisateur
Je suis d'accord pour la rotation, mais je pensais plutôt à la puissance nécessaire pour faire tourner sur eux même les aimants du rotor.


Haut
  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 300 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 26, 27, 28, 29, 30  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com