Nous sommes le 11 Déc 2019, 16:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. Les attaques personnelles et les querelles d'ego ne sont pas tolérées. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 10 Avr 2016, 21:33 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 677
Bonsoir,
Le moteur de Gary m'intrigue, car il me semble viable. En effet, j'y vois pour ma part un oscillateur mettant en oeuvre à la fois la force d'attraction d' aimants ainsi que la force de gravité.
De plus ce système semble binaire : soit l'aimant mobile est en haut soit il est en bas (normalement il ne devrait pas y avoir de possibilités intermédiaires si l'ensemble a été savamment réalisé). Quand l'aimant sera en haut il actionnera le positionnement du shunt magnétique, quand il sera en bas le shunt sera relevé. L'astuce est de réaliser un système de commande simple et efficace qui demande un minimum d'énergie, enfin en tout cas moins d'énergie que l'aimant ou la gravité pourront fournir. De plus, ce moteur devrait démarrer tout seul. Dans ce cas je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas en mode autosuffisant ??? :ugeek:
Certes, ce n'est pas avec cette bête curieuse que l'on va produire de l'énergie utilisable, mais en attendant si ça fonctionne, c'est une preuve formelle que l'on peut faire un mouvement perpétuel. De plus, ce moteur prouvera également que l'on peut faire travailler le couple aimants & gravité avec comme source d'énergie primaire le vide (non vide :lol: ). Ainsi la loi de conservation ne sera même pas violée !!!

La question est : ce moteur a t'il fonctionné réellement et indéfiniment jusqu' à usure des composants ?
Pour moi cette question est fondamentale avant de vouloir aller plus loin....


Nota : de nos jours avec seulement 2 aimants néodynes cubiques on doit pouvoir réaliser un modèle simplifié du moteur de Gary.

http://www.rexresearch.com/gary/gary1.htm


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 14 Sep 2017, 13:28 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 677
Ah, malheureusement je crois bien avoir la réponse : en rassemblant mes souvenirs, il était dit que ce moteur marche un certain temps puis finit par s'arrêter !!! Dommage :?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Sep 2017, 07:59 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Mar 2011, 02:22
Messages: 37
Le lien ne fonctionne pas non plus... :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Sep 2017, 19:34 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 677
:lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 17 Sep 2017, 09:27 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2014, 15:30
Messages: 491
Bonjour.

Nan sa marche pas, que ce soit une zone neutre ou à l'aide de la gravité un champ magnétique statique telle que celui d'un aimant, possède toujours ce que l'on pourrait appeler une force d'interaction limiter par la distance, que l'on ne peut utiliser que pour obtenir un mouvement qui demandera obligatoirement au moins autant d'énergie que l'aimant a pu fournir pour sortir de cette interaction.
À partir de là, si on se réfère à la logique, c'est tout simplement impossible d'obtenir un mouvement disons perpétuel à cause des frottements, de l'usure des aimants, des pertes thermiques etc.Et bien sur si par miracle on parviens à supprimer tout cela, alors notre "moteur" devient plutôt un volant d'inertie, et prélever de l'énergie à ce système causera a coup sûr l'arrêt du "moteur".

Après beaucoup d'expériences sur le sujet, je n'ai encore jamais rencontré de preuves qu'un aimant puisse fournir une certaine force sur une distance donnée, puis moins de force sur la même distance sans y injecter de l'énergie.

Le moteur au gadolinium est un exemple frappant de ce que j'essaye d'expliquer.

Je connaît aussi un moteur magnetique ou il suffit de laisser l'aimant rotor entrer dans un puit de potentiel ouvert (une courone en fer blanc stator ou il manque 1 quart de la couronne).

A ce moment l'aimant rotor file dans la couronne, et une foi qu'il est passer on referme ,la couronne de fer blanc en ajoutant le quart manquant,
le rotor continuera de tourner assez longtemps puis s'arrêtera a cause des courant de Foucault et des frottements divers.

La variante de Gary consiste à mettre deux couronnes pour créer une zone neutre ou le rotor reste guider par son bras, et ou pendant la rotation seul les courants de Foucault et frottement freinent le bolide une fois la zone neutre refermer sur elle-même.

Les frottements sur l'axe du bras du rotor sont alors atténués puisque l'attraction des deux rampes s'annule pendant la rotation, mais ceci entraine plus de courant de Foucault également.

Mais encore une foi tout ceci respecte parfaitement la thermodynamique...

Cordialement.

_________________
==============<"comment combler le vide du silence éternel de ces espaces infinis ?.">==============
Citation d' Aléxandre Astier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Sep 2017, 10:33 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 677
Bonne explication Katagena.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 11 Déc 2018, 11:38 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2018, 11:10
Messages: 25
Localisation: Ile de France
Bonjour,
phpBB [video]

C'est un système pulsé scalaire, comme tout les machine zpe. Le fait de faire varier dans le champs sans en sortir et génial pour l'époque, une machine à morse inversé. Dans sa version la plus aboutit ( plusieurs brevets), à 1 watts, on arrête pas le mouvement. Vue que vous avez un bras avec un moment cinétique, si il et sur 4 roue, sa avance vite, pour pas beaucoup d'énergie. Avoir fait un SMOT il y a 20 ans, m'a beaucoup aidé lors de la réplication et de l'étude de brevet. Le bras peut faire plusieurs kilo, si son poid et annulé par le ressort, ou en version plus haute, un autre aimant, ya beaucoup de force dispo pour pas grand chose en entrée, un Velijko Milkovic presque....C'est ensuite que Gary trouve le moyen de faire le mouvement sans entrée, c'est très bien expliqué dans le news monthly magazine d'époque ( trouvable en ligne), 4 étapes et 3 méthodes, comme le SMOT, système non linéaire. J'ai lu plus haut " Certes, ce n'est pas avec cette bête curieuse que l'on va produire de l'énergie utilisable, mais en attendant si ça fonctionne, c'est une preuve formelle que l'on peut faire un mouvement perpétuel. " Si si avec c'est possible, mais faut vraiment du doigté.... par contre il ya mieux et plus simple pour ce que tu veus, dans le traité de physique d’électricité de 1902 écrit par Blondel, il y à l’explication, d'un système qui créer son propre courant, le cop et de 1 pile, il est dit " pas susceptible d'utilisation pratique, curiosité de laboratoire", je vous le scanne des que j'ai le temps. Cdlt.

_________________
Pour comprendre l'unité, l'effet, il faut étudier les causes séparément....


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Déc 2018, 12:02 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 677
Bonjour et merci pour ces explications fort intéressantes, à priori tu as pas mal de connaissances et ça c'est une mine d'or pour les p'tits gars comme moi.


Ce qui me fait râler c'est qu'il y a des trucs qui ont été découverts il y a plus d'un siècle … et puis c'est tombé dans l'oubli pour le commun des mortel :twisted:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com