Nous sommes le 09 Déc 2021, 15:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. Les attaques personnelles et les querelles d'ego ne sont pas tolérées. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 12 Déc 2012, 22:38 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2012, 09:12
Messages: 509
Je dois tout d'abord m'excuser auprès de l'administration d'avoir mis ce fil dans le secteur de l'énergie solaire. Il s'agit en effet de la géothermie et comme il n'y a rien de prévu là dessus, je le mets ici faute de pouvoir faire mieux.

La terre est bien une boule de feu en son centre.

Qui peut expliquer CE qui peut bien brûler dessous nos pieds?
Où est le combustible, où est l'oxigène qui alimente le feu. Pourquoi ça brûle sans diminuer et sans que le dessus s'enfonce, peut-on flotter sur le feu, pourquoi il n'y a que le centre qui brûle et pourquoi ça nous fout pas le feu au cul et en attendant cette dernière réponse, ça me va très bien comme ça ?

Cela...ce sont les questions pour les primates comme moi !

Bon maintenant est-ce vraiment compliqué de faire des pitis trous jusqu'à atteindre les 100 degrés necessaires à faire tourner les turbines de vapeur actuellement mues par cette grosse merde apocaliptique du nucléaire.

Avec tous le fric que l'on met dans le nucléaire, surtout avec tous le fric qu'il nous faudra pour ne pas crever du nucléair et tout ce qu'on y perdra encore dans les catastrophes à venir si tant est qu'il nous restera quelque chose, avec TOUT (ce n "TOUT" est énorme ! )...avec tout cela, dis-je ne pourrait-on pas faire des pitits trous pour aller chercher ces putains de petits 100 degrés qui pourraient faire tourner tout ce que l'on veut sur toute la terre.

Je suis sûr que si je pouvais faire ce trou ou ces deux trous parce que je verrais bien un circuit aller-retour pour faire chauffer ma flotte...Je suis sûr, dis-je que tout le monde viendrai voir et me demanderait avec une grande agitation

"Mais où c'est ?"

Et je leur répondrai avec une grande précipitation :

"Dans ce trou Là ! Là !"

Et même s'il y avait un aveugle il crierait de joie :

"Mais où il est ce troulala ! " :lol:

Bon, vous l'avez bien compris...c'est juste pour commencer en espérant qu'il y aura sur ce forum des gens plus sérieux que moi pour traiter ce sujet avec toute l'attention et la rigueur qu'ils méritent.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Déc 2012, 11:37 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avr 2012, 21:10
Messages: 33
bonjour,
effectivement le noyau au centre de la terre est très chaud, il est majoritairement composé de fer métallique avec de moindres quantités de nickel. A l'extérieur du noyau, la température et la pression s'équilibrent de telle façon que le fer en fusion est présent sous forme liquide. La chaleur du noyau au centre de la terre se situe à 5100 °C 50% de cette chaleur est produite par la radioactivité des roches par désintégration de l'uranium, du thorium et du potassium. De nombreuses études sont en cours pour bien comprendre le comportement de ce noyau.
Partant de ces données on assiste à la mise en place de centrales géothermiques pour produire de l'électricité écologique.
exemple ci-dessous:
1/ l'eau de pluie ou de mer s'infiltre dans les fractures de la croûte terrestre pour constituer un réservoir dans le sous-sol, appelé nappe aquifère, à haute température, de 150 à 350 °C.
2/ Le pompage de l'eau
Grâce à un forage dans le sous-sol, l'eau chaude est pompée jusqu'à la surface.
Pendant sa remontée, elle perd de sa pression et se transforme en vapeur.
3/ La production d'électricité
La pression de cette vapeur fait tourner une turbine qui fait à son tour fonctionner un alternateur.
Grâce à l'énergie fournie par la turbine, l'alternateur produit un courant électrique alternatif.
4/ L'adaptation de la tension
Un transformateur élève la tension du courant électrique produit par l'alternateur pour qu'il puisse être plus facilement transporté dans les lignes à haute tension.
Comme vous pouvez le constater la géothermie est très intéressante, elle utilise une énergie gratuite et éternelle (du moins relative à la durée de vie de la terre).
En moyenne les forages se situent à des profondeurs de 1000 à 2500 m, à cette profondeur selon les failles la température peut atteindre + 300°C et donc la transformation de cette eau en vapeur permet d'alimenter des turbines et donc produire de l'électricité.
Verlaine


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Déc 2012, 22:40 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2012, 09:12
Messages: 509
Merci Verlaine de ta très opportune étude sur le sujet

Question subsidiaire Verlaine :

Puisque l'utilisation de la chaleur du centre de la terre existe et qu'elle produit déjà et qu'elle peut produire presque indéfiniment...pourquoi y-a-t-il encore du Nucléaire pouquoi les projet du nucléaire continuent à être les plus nombreux, les plus importants voire les seuls projets.

Jusqu'à présent on sortait le gag:
"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer"

Maintenant c'est dépassé et le nouveau gag ce doit être.

Pourquoi faire économique et écologique quand on peut craquer plein de fric, fabriquer des pauvres à la pelle en occident, affamer le tiers monde et prendre le risque de radioactiver les 7 milliards d'hommes sur la terre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Déc 2012, 12:15 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avr 2012, 21:10
Messages: 33
bonjour,
Je suis d'accord avec toi pourquoi poursuivre le nucléaire! le problème est que le nucléaire représente presque 80% de la production électrique en France et que les investissements ont été et sont toujours considérables il faut donc continuer à rentabiliser. De plus Areva est optimiste comme l'indique l'article ci-dessous donc ce n'est pas demain que l'on va sortir du nucléaire sauf si un réacteur explose et encore ce n'est pas sûr car si l'on regarde ce qui se passe au Japon il y a des milliers de personnes qui continuent à être contaminées du fait que le gouvernement japonais a suivi les conseils de la France et a porté la limite maximale annuelle de 1 msV à 20 msV donc tout va bien.
Donc les énergies renouvelables ne sont pas les bienvenues en France, l'Allemagne a décidé de construire plusieurs centrales géothermiques suite au test qui a été fait dans l'est de la France, test qui n'a pas eu de suite en France. Je pense qu'il est temps de se mobiliser pour stopper cette inepsie.

Areva confirme vouloir exporter son modèle EPR dans le monde
Le géant du nucléaire, Areva, a salué hier la décision des autorités de régulation nucléaire britanniques de valider la conception de l'EPR, devenant ainsi le seul réacteur de 3ème génération à obtenir cette certification au Royaume-Uni.

Après une analyse qui aura duré 4 ans, le bureau de régulation nucléaire britannique (ONR - Office for Nuclear Regulation) et l'agence pour l'environnement (Environment Agency) vont émettre respectivement une confirmation d'acceptation de la conception et une déclaration d'acceptabilité de la conception pour l'EPR a déclaré Areva dans un communiqué.

La procédure avait été retardée en raison d'un examen plus approfondi consécutif à l'accident de Fukushima. "Le réacteur EPR avait réussi haut la main cet examen supplémentaire" a t-il ajouté. Pour le moment, l'EPR a été certifié dans seulement 4 pays : France, Finlande, Chine, Royaume-Uni.

EDF Energy prévoit de construire 2 réacteurs EPR à Hinkley Point et devrait maintenant confirmer son investissement.

Areva a par ailleurs annoncé mercredi, à Londres, avoir signé des protocoles d'accord avec 25 entreprises basées au Royaume-Uni pour la fourniture de composants et de services. Il précise que "50 entreprises basées au Royaume-Uni se sont identifiées comme ayant la capacité potentielle de couvrir le besoin".

"Je me réjouis de la décision des autorités de régulation nucléaire britanniques de valider la conception de notre réacteur. C'est une nouvelle preuve de sa performance en termes de sûreté et en termes opérationnels. Areva va soutenir l'industrie nucléaire britannique en s'associant aux entreprises basées au Royaume-Uni. Le réacteur EPR est le seul réacteur de 3ème génération en construction dans trois pays et maintenant certifié dans quatre. Il creuse clairement l'écart avec ses concurrents" a déclaré à cette occasion, Luc Oursel, Président du directoire d'Areva.

Au final, le marché pourrait s'élever à 400 millions de livres sterling (environ 496 millions d'euros) pour l'industrie britannique.

En dépit de la catastrophe de Fukushima au Japon ou encore malgré le surcoût de 2 milliards d'euros du chantier de l'EPR Flamanville 3, Areva reste convaincu que le marché de l'atome a encore un avenir. "Il y a un marché, il y a beaucoup d'appels d'offres et nous pensons que nous avons beaucoup d'avantages à faire valoir", a ainsi affirmé Luc Oursel, lors d'une conférence de presse, jeudi.

A ce jour, Areva a réussi à vendre 4 réacteurs EPR dans le monde : Olkiluoto 3 (Finlande), Flamanville 3 (France), et Taishan 1 et 2 (Chine).

Toujours d'après Luc Oursel, d'autres opportunités sont clairement identifiées aujourd'hui et se trouvent dans des phases plus ou moins avancées : hormis les deux réacteurs confirmés en Grande-Bretagne, deux autres sont examinés en Chine, ainsi qu'en Inde (2) et en Finlande (2).

D'autres pays seraient également sur les rangs pour passer commandes d'ici 5 ans, comme la Pologne, les Pays-Bas, la Suède ou encore l'Arabie Saoudite, l'Afrique du Sud, voire à nouveau la Grande-Bretagne.
Au final, le Président du directoire d'Areva a confirmé son objectif de commercialiser au moins 10 EPR de 3ème génération d'ici la fin de l'année 2016.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Déc 2012, 10:12 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2012, 09:12
Messages: 509
Avec EPR ou pas EPR on n'est toujours dans la scission de l'atome et une bombe sur une centrale nucléaire suffit largement pour faire un méga fukuchima et il y a TOUJOURS le problème des déchets radio actif.

Moi je ne me réjouit pas de l'EPR, je vois au contraire la main mise d'ARREVA et d'autre multi nationale sur le monopole de la production d'electricité et ce faisant la capacité de ces mêmes sociétés de faire capoter n'importe quelle alternative écologique...même plus performante financièrement que leur EPR !

Je ne serais pas géné par le monopole s'ils produisaient de l'electricité sans danger comme ce sera le cas s'ils passaient à la fusion nucléaire mais là leur puisssance est en faveur de leur monopole et leur monopole en faveur de la detruction de la terre par le nucléair.

D'autre part les américains et les grandes puissances se la pète en interdisant le nucléaire militaire aux petites puissance et pendant ce temps ils courent comme des malades après les thechnologies nucléaires les plus destructrices se réservant dans leur belle morale le droit d'y recourir et c'est pour l'instant toute cette bande de salauds de qui il faudrait attendre la sauvergarde écologique de la terre.
Tous ces mecs-là, il faudrait qu'on puisse leur foutre sur la gueule sitôt qu'il l'ouvre pour parler d'écologie !
Ce qui n'empêche pas que je serai le premier à saluer leur courage s'il y en avait un qui commence par le commencement...et par lui-même !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Déc 2012, 21:45 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juin 2012, 16:05
Messages: 837
Hello ! :)

Comme d'habitude, il faut que je vienne mettre mon "grain" de "sel"

En vous lisant jme demande :
Est ce que l'homme possède la matière pour résister aux "contrainte" mécanique pour faire un trou assez profond qui permettrait de "capter" l'énergie "E" du magma afin de rivaliser contre la "Puissance" "nucléaire" ?

voir : http://fr.answers.yahoo.com/question/in ... 818AA9U8Sd


Bref... a voir, nous arriverions creuser assez profond pour avoir assez de "chaleur" "gratuite" au fond...

... il se passe quoi si je met de L'eau dans ce trou ? de la pression "vapeur" ?

J'aime bien cette idée de "trou" pour avoir "chaud" :)

--------------------------

Géo, a voir ton poste, tu aime "bien" parler de vapeur... en lisant d'autre poste, j'ai vu le mot : pales ...

je t'ai posé cette question : moteur ou génératrice , t'as dis Génératrice
En 2ème tu dit "pale" : je répond : Moteur/génératrice
J'ai pensé : éolienne "évoluée" pour le "vent"
Dans ce poste tu dit : Vapeur.
Je pense "Turbine" décuplée par le nombre de Pâle sur un "axe" afin d'augmenter le "couple" que demande une génératrice électrique fonctionnant dans un principe qui date de 1840 pour allumer une ampoule.

Est ce que mon raisonnement est bon face a ta génératrice ?

-----------------

Verlaine, ce que tu nous transmet est triste ! car tu nous dit que .. toute façon, quoi qu'on fasse, c'est Signer, c'est sur le papier suivis de lois qui les protèges grâce au fric.

Jme dit... le nucléaire... tant qu'une "solution" toute "faite", leurs permettant de garder leurs pouvoir, ne leurs sera pas présenté; Une solution" toute prête" sortie de son emballage au travers une solution durable ; Alors le "Nucléaire" continuera de faire "vivre" des millions de gens par le "fric"..

Bref....

Des millions de gens préfère payer leurs bonheur au profit du fric mais ils "ignore" que ceci profite aussi a leurs propre "ignorance"

Je reste certain que le "Pouvoir" doit "exister" mais que pour "l'organisation" et non un truc relatif avec la "perte" au rendement pour le profit du fric.

Le problème N°1 n'est pas l'énergie !! mais le Fric en lui-même.

----------------

Que pensez vous de cette question : Quelle est l'origine du "fric" actuelle ?


Meilleures Salutations


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Déc 2012, 11:40 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avr 2012, 21:10
Messages: 33
bonjour,
Non je ne me laisse pas faire par le nucléaire, je fais partie de plusieurs associations dont sortir du nucléaire, la CRIIRAD etc. Le problème est qu'il faut une plus grande mobilisation de la population pour passer dans les ENR or aujourd'hui la population n'est pas vraiment motivée pour les ENR. Il existe un livre "Manifeste Négawatt" que je conseille à tous de lire qui est super et qui explique que la sortie du nucléaire est tout à fait possible à condition que tous nous soyons mobilisés.
Verlaine


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Déc 2012, 21:18 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juin 2012, 16:05
Messages: 837
Verlaine,

D'accord, voici ce qui affirme ta position face au nucléaire :)

------

Si nous resterions dans la réalité de ce poste, alors le magma c'est un truc purement relatif avec E=MC2... c'est donc inévitablement nucléaire et *gratuit* :)

--------

je pense être totalement d'accord avec toi, la population n'est pas vraiment motivée, mais le fric est toujours le problème ! Le fric "bloque" les gens.

Mais t'as totalement raison ! Pour quoi ils dépensent des milliards pour le nucléaire alors qu'ils pourraient investir dans L'ENR ?

Sans vouloir te vexer, Ma position est que je pense que L'ENR n'est qu'une alternative pour l'avenir car l'ENL(libre) existe probablement.

Tu prône l'anti nucléaire par l’énergie renouvelable tout en "ignorant" involontairement qu'un problème réside dans les génératrice d'électricité actuelle.

Imagine, tu cherche a vouloir des truc renouvelable pour tout changer alors que le moteur de nos formules 1 électrique date de 1840 ! hihi

Admettons, qu'une génératrice évoluée ou pas, situé dans un barrage, donne du courant.

Ce courant ne servirait qu'a faire tourner un "moteur" qui ferait tourner l'axe d'une nouvelle génératrice "évoluée" mais pour une maison . la génératrice de la maison, pour le "prix" d'un moteur "électrique" qui tournerait quasiment tout le temps alors vous pourriez chauffer toute votre maison électriquement et avoir autant d'électricité que vous voulez.

Une génératrice électrique d'un nouveau genre qui ne demanderait pas de "couple" relatif avec la charge "I" ralentie par le champ-magnétique tournant. un effet boule de neige dans un ratio au rendement entre 0.94 et 1, autrement dit, un moteur de formule 1 électrique dans un principe qui date de 2012.

SI une telle génératrice existe, alors, dans l'avenir, l'énergie ENR sera "toujours" , mais utilisée comme alternative. Une alternative qui se situerait plutôt dans les incinérateurs de déchet qui eux aussi produise de la chaleur, de la chaleur qui dans un peu d'eau fait de la vapeur, et la vapeur, ça fait tourner des "turbine" une turbine qui pourrait faire tourner une génératrice ENL électrique faite pour 2012..


L'ENR doit générer l'énergie "grise" utile la plus petite possible si non le ratio au rendement de l'ENR restera trop "faible" pour rivaliser.

Si l'ENR arrive simplement faire tourner l'axe d'une "génératrice" ENL alors le tour est jouer. les deux s'assemble pour faire un toute.

-----------------

Verlaine... bref... en fin de compte, personne n'est motivé....

Verlaine, Toi, comme moi, nous militons "fortement" contre le "nucléaire" mais comme ceux du "nucléaire" je pense que l'ENR est une alternative pour l'avenir.

ceci n'est pas négatif ! loin de là ! mais avant de milité pour un truc, il faut comprendre l'ensemble du problème !

Ceci n'est pas que relatif avec le nucléaire et l'énergie... il y a les familles et le bonheur des gens qui sont aussi mis en jeu et pleins d'autre truc de la normalité .


Le problème est de "voir" l’ensemble du problème... et milité pour cet "ensemble"

bref, comme Milité pour un "ensemble" mais par quoi commencer ?

hihi si je devais militer pour un truc alors je militerais pour le mot : Ensemble dans son ensemble. :) hihi Mais un ensemble de quoi ? bin... un ensemble de plein de choses... des choses que les gens "ignore" car les gens paie pour ça.

Bref....

Milité pour une chose ou pour un ensemble de choses.. c'est pareil, ça reste une chose pour chacun.

Milité pour "l'ensemble" comprend probablement aussi la chose pour la quel tu milite, probablement que c'est ça qui nous assemble dans nos "Quettes" pourtant différente.


Verlaine,sans vouloir en faire trop, c'est avec humour et plaisir que je t'adresse et prie d'accepter mes Meilleures Salutations les plus Sincères et monstrueusement distinguées. ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 22 Déc 2012, 09:36 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2012, 09:12
Messages: 509
Très bien vu Verlaine, le problème est TOUJOURS dans la volonté de l'homme.
Tu nous dit trop vrai :

"Il existe un livre "Manifeste Négawatt" que je conseille à tous de lire qui est super et qui explique que la sortie du nucléaire est tout à fait possible à condition que tous nous soyons mobilisés."

Etre VRAIMENT mobilisés pour cela, c'est faire passer cela AVANT le fric et tous nos ptits intérêts à court termes. Mais ceux qui veulent le moins changer c'est ceux qui sont en haut parce qu'ils dépendent infiniment plus du fric et de ses avantages et surtout du fric qui tombe tout seul du fric. Le fric c'est la pâture de ces requins et le pire, c'est que non seulement ils ne veulent pas renoncer au fric pour rien au monde mais ils ont compris qu'au nom de l'écologie, ils pouvaient encore se prendre encore plus de fric.
Un exemple tout bête :
J'habite en rase campagne au milieu des vaches et, évidemment je n'ai pas le tout à l'égoût. Et bien l'organisme écologique officiel du coin nommée "copler" avec un élu écologiste à sa direction a prévu deux plans.
Le premier, c'est de faire payer une taxe pour ceux qui n'ont pas le tout à l'égout et qu'ils payent comme s'ils l'avaient ...parce qu'ils sont censés polluer et qu'en recevant de l'argent de cette pollution, ils seront ainsi financer pour trouver des idées pour ne pas polluer à l'avenir.
Le second plan, c'est de nous demander la construction d'une méga fosse, et là on ne payera plus de taxe pollution mais on va payer des camions citernes dont le service sera assuré QUE par eux, donc sans concurrence et évidemment la facture sera très élevée. La pollution sera censée être nulle, d'après eux, si nous les imbéciles voulons bien croire que les camions ne pollueront pas et que la méga-Concentration de nos merdes n'aura certainement aucune influence.

J'ai proposé l'épandage roseau qui est actuellement le plus efficace et qui a été permis pour les mairies mais ce système est tout simplement INTERDIT pour les particuliers.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 22 Déc 2012, 10:50 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juin 2012, 16:05
Messages: 837
Ouaip, pour l'homme dans sa normalité, tout est relatif au fric !!! TOUT et TOUT et TOUT ! c'est ça qui est triste !!

Nous, autant qu'homme nous désirons des choses bien !! mais c'est toujours soit trop chère soit trop chère soit trop chère ! Imaginez une seule seconde si le fric ne faisait pas de tout un truc trop chère, mais où notre technologie et avancée écologique en seraient aujourd'hui ?

Tout comme vous, je déclare la Guerre au "fric" mais rien ne sert de déclarer la Guerre si on ne comprend pas comment fonctionne ce putain de "fric"

Je vous HURLE que le fric comporte un "bug" relatif aux maths et a la nature et je vous prouve aussi pourquoi le fric est en lien de cause DIRECT avec la nature et les maths ! mais c'est BEAUCOUP de blabla a lire !!

c'est un ensemble lié avant d'être relatif.

si il y a un "BUG" dans le fric, mais alors pour quoi ne voulez vous pas en 1er essayer de comprendre ce "bug" pour essayer de le corriger avant même de dire que le fric c'est de la merde !?

Abolir le fric n'est pas la solution directe a adopter ! peut être que d'ici 50 ans le fric n'existera plus mais aujourd'hui la solution n'est pas de dire que le fric c'est de la merde et que le fric nous rend pauvre...

Faire des constatations c'est bien mais un faite ne résous rien. Une constatation ne fait que présenter un "bug" .

Un "bug" constaté sans proposer de "solution" ne sert absolument a rien sauf remuer du vent.

imaginez, qu'une solution pour résoudre le fric existe et après se dire... oky maintenant que le fric n'est plus un problème de poids dans l'esprit des gens pour leurs bonheur matériel, alors pour quoi ne pas faire des choses devenue "anciennement" chère pour l'écologie ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com