Nous sommes le 18 Oct 2017, 07:38

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 23 Nov 2015, 12:52 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Déc 2010, 16:29
Messages: 478
Localisation: The Lost Gardens of Apollo
Le réacteur Plasma MAGRAV de M.T. Keshe

Note : Ce post est en cours de développement.
Dernière mise à jour : 02/02/2016
Il sera régulièrement mis à jour et la mise en pratique de la réalisation sera complétée dans les jours qui suivent.
Ajouter vos commentaires et retours d'expériences en ouvrant vos propres sujets dans ce sous-forum.




Le Professeur Mehran Tavakoli KESHE est un physicien nucléaire iranien qui déclare avoir découvert les "secrets de la matière".
Il a créé la KFssi (Keshe Foundation SpaceShip Institute) afin de développer des applications concrètes de ses découvertes et les diffuser librement. M.T. Keshe se présente comme un humaniste et son travail tente de concilier science et métaphysique.

Image

Ses recherches touchent à de nombreux domaines dont l'énergie, l'espace et la santé.
Il vient récemment de diffuser au public la méthode pour fabriquer le réacteur Magrav qu'il a mis au point en conclusion de ses découvertes.

Image

Principe du réacteur Magrav :

Le principe du réacteur Magrav est trop complexe pour pouvoir être décrit en quelques lignes car il fait appel à des notions de chimie, de physique traditionnelle et quantique.
M.T. Keshe l'a expliqué lui-même lors d'une conférence filmée du 26/10/2015 lors de laquelle il a décidé de communiquer sa technologie et les plans nécessaires à la fabrication de son réacteur Magrav de 2 kW.
Cette vidéo (3h) doit impérativement être regardée pour commencer à appréhender ce principe révolutionnaire.
La vidéo ci-dessous est traduite en français par Wild Jag. Grand merci à lui pour cet important travail de traduction indispensable pour les francophones.

phpBB [video]



La théorie : Document .pdf à télécharger

Voici une brève synthèse de ce principe :

Le réacteur Magrav n'est pas un appareil électronique ou électrique qui fonctionnerait avec des électrons comme source d'énergie.

C'est est un dispositif à plasma qui utilise l'énergie à partir de la totalité de l'atome. Il utilise le magnétisme et la gravitation au sein de bobinages pour obtenir la création d'un plasma capable de drainer l'énergie.
Il s'agit d'un plasma MAGneto-GRAVitique qui, en parcourant le réseau électrique local, transformerait les conducteurs qu'il parcourt en conducteur nano-revêtus augmentant considérablement leur conduction (supraconduction) et ce fluide serait attiré et se propagerait le long des conducteurs.

Le Magrav fonctionne également comme un dispositif de correction du facteur puissance pour votre système électrique. Avec l'énergie plasma fourni par le Magrav, il couvre (ou enrobe) d'un nano-revêtement votre système électrique dans vos maisons et bâtiments le rendant ainsi comme une source d'alimentation d'énergie.

Il faut faire attention si vous connectez le générateur au secteur, de bien conserver la demande d'énergie constante et de ne jamais la baisser ou le débrancher du réseau. Car une fois branché, le générateur envoie de l'énergie au réseau public et tous les fils de cuivre deviennent peut a peu nano-revêtus et superconducteurs. Si vous débranchez l'unité du secteur, vos fils vont ramener de l'énergie injectée précédemment par le générateur qui n'a pas été transformée en état matière (électron) vers votre compteur et votre installation et vous allez payer la note !
Il faut donc toujours rester branché une fois le système relié au secteur pour ne pas que le compteur EDF tourne avec l'appel de courant inverse si la pression d'énergie du générateur de la maison vers le réseau n'est pas maintenue.


Cette altération de l'installation électrique locale est à prendre en considération.

Image

Le Magrav demande environ un mois pour atteindre sa pleine efficacité et M.T. Keshe recommande de le "nourrir de bonnes intentions".
M.T. Keshe compare cet acte d'intention à l'attention apportée à un arbre que l'on planterait dans son jardin...


Sa composition :
Le réacteur Magrav se compose principalement de :

- Trois jeux de quatre bobinages de cuivre non isolé spécialement traités par un nano-revêtement, imprégnés de Gans puis empilés isolément

Image


- Six condensateurs plasma

Image


- Du Gans (substances gélatineuses de gaz solidifié à préparer) pour l'imprégnation des bobinages

Image


- Une sphère emplie de Gans (centre du système)

Image



Matériel :

- 100m de fil de cuivre de 2,5²
- 50 cm de profil rond rigide (vide ou plein) de diamètre 6mm en fer, aluminium, laiton, plexiglas ou autres
- 50 cm de profil rond rigide (vide ou plein) de diamètre 10mm en fer, aluminium, laiton, plexiglas ou autres
(la différence entre les deux diamètres doit être de 4mm, donc 5mm et 9mm peuvent aussi convenir)
- 1 marmite aluminium avec couvercle de 15 à 20 litres (pour la réalisation du nano-revêtement)
- 1 réchaud à gaz ou une plaque électrique (pour la réalisation du nano-revêtement)
- 3 bacs en plastique avec couvercle d'environ 25cm x 18cm x 15cm (pour la réalisation du Gans)
- 1 pompe à air pour aquarium 3 sorties 300 ou 500L/H (pour l’oxygénation du Gans)
- 3 pierres à air rectilignes de 15 à 20cm de longueur + 3m de tuyau de raccordement (pour l’oxygénation du Gans)
- 2 kg de soude caustique en perle (réalisation du nano-revêtement)
- 30 litres d'eau de mer (ou d'eau déminéralisée + de sel de mer à 20-25%)
- 20 litres d'eau déminéralisée (pour la désalinisation du Gans)
- 4 plaques de cuivre d'environ 20 x 12cm
- 1 plaque de zinc d'environ 20 x 12cm
- 1 plaque de fer (ou acier doux) d'environ 20 x 12cm
- 1m² de grillage galvanisé à mailles de 10 ou 20mm (support des pièces de cuivre pour le nano-revêtement)
- 1 rouleau de papier ignifuge de cuisine (support du Gans pour les condensateurs)
- 5m de cordelette fine et solide (pour clore les condensateurs)
- 3 balles de ping-pong ou 3 bouchons de pêche sphérique type "Buldo" de Ø35mm (pour les boules centrales de Gans)
- 3 diodes LED (pour les bacs de Gans)
- 1 Chalugaz (mise en forme des bobines)
- Matériaux isolants pour réaliser la structure (tube PVC, plexiglas, bois etc...)
- 1 multimètre numérique avec fonction millivoltmètre (alignement du nano-revêtement)
- 5 paires de gants fins de protection pour les mains et la protection du nano-revêtement
- 1 filtre respiratoire (protection contre les émanations de la soude caustique et du Gans)
- 1 visière transparente (protection contre les diverses projections chimiques)


Image


Sécurité :
Cette réalisation fait appel à des manipulations chimiques simples mais non dénuées de danger.
Les nanoparticules et les Gans sont toxiques pour le corps.
Trois règles importantes :
1) Ne jamais respirer les vapeurs de la soude caustique
2) Ne jamais toucher directement le nano-revêtement
3) Ne jamais toucher directement le Gans


Fabrication :

Image
Exemple de réalisation d'un réacteur Magrav


Unité Magrav - étape n°1 - Fabrication des bobines de cuivre :

1) Couper deux profils ronds parfaitement lisses, en métal plein ou creux, un de 6mm de diamètre et un de 10mm de diamètre à une longueur de 500mm chacun

2) Percer chaque profilé d'un trou diamétral de 2,5mm (pour du CU 2,5²) à 50mm d'une extrémité

3) Faire un chanfrein à chaque extrémité des profils, les ébavurer, les passer à la toile Émeri fine et les dégraisser à l'acétone

4) Préparer une calle de bois de 100mm x 30mm x 30mm percée de deux trous, 6 et 10mm

5) Bobinage des 12 bobines

    6 bobines sur le profil rond de 6mm de diamètre :
      - 3 bobines courtes de 81 tours en fil de cuivre de 2,5² bobinées en sens antihoraire
        - Longueur total du fil de cuivre : 2,50m
        - Extrémité de départ passée dans le trou Ø 2,5mm : 150mm
        - Bobiner sur une longueur de 140mm (compter les spires puis compenser éventuellement)
        - Extrémité de fin : couper à 300mm
      - 3 bobines longues de 162 tours en fil de cuivre de 2,5² bobinées en sens antihoraire
        - Longueur total du fil de cuivre : 4,80m
        - Extrémité de départ passée dans le trou Ø 2,5mm : 150mm
        - Bobiner sur une longueur de 275mm (compter les spires puis compenser éventuellement)
        - Extrémité de fin : couper à 500mm

    6 bobines sur le profil rond de 10mm de diamètre :
      - 3 bobines courtes de 81 tours en fil de cuivre de 2,5² bobinées en sens antihoraire
        - Longueur total du fil de cuivre : 3,20m
        - Extrémité de départ passée dans le trou Ø 2,5mm : 150mm
        - Bobiner sur une longueur de 140mm (compter les spires puis compenser éventuellement)
        - Extrémité de fin : couper à 150mm

      - 3 bobines longues de 162 tours en fil de cuivre de 2,5² bobinées en sens antihoraire
        - Longueur total du fil de cuivre : 6,20m
        - Extrémité de départ passée dans le trou Ø 2,5mm : 150mm
        - Bobiner sur une longueur de 275mm (compter les spires puis compenser éventuellement)
        - Extrémité de fin : couper à 150mm

Image
L'amorçage de l'enroulement (Magnohm)

6) Insérer les 6 bobines de diamètre intérieur de 6mm dans les 6 bobines de diamètre intérieur de 10mm

Image

Voir aussi la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=LVJRLXeilIg

7) Pré-assemblage des boucles.
Replier sur lui-même 1cm de fil de cuivre sur la plus longue extrémité de chaque bobine intérieure.
Prendre ensuite chaque bobinage double et insérer la sortie repliée (la plus longue) de la bobine intérieure, à l'intérieur d'elle-même par son autre extrémité.

Image

Les six boucles seront ainsi pré-assemblées :
Trois petites boucles internes, appelées boucles gravitationnelles.
Trois grandes boucles externes, appelées boucles magnétiques.

Image

8) Les bobines doivent ensuite être formées pour leur donner une forme torique et orienter correctement l'axe des sorties.

Image

Pour cela, chauffer légèrement au Chalugaz les six couples de bobines jusqu'à ce qu'ils commencent à changer de couleur (environ 700°C).
Il ne s'agit pas ici de réaliser le nano-revêtement, mais simplement de recuire le cuivre pour le rendre plus malléable.
Ceci fait, il devient aisé de redonner aux bobinages un aspect quasi-circulaire.

9) Il faut maintenant effectuer les connexions de chaque sous-ensemble de 4 bobines selon le schéma ci-dessous.
Les sorties doivent être simplement torsadées entre elles dans le même sens que le sens du bobinage.
Chaque sortie doit être terminée par une petite boucle.
Il est judicieux de réaliser les connexions des sous-ensembles avant le nano-traitement car le maniement à la pince de sorties endommagerait le traitement.

Le schéma ci-dessous est proposé par la Fondation Keshe et complété par nos soins.
Image


Faire de même pour les trois sous-ensembles de bobines.

Image


Voir aussi la vidéo :

phpBB [video]




Unité Magrav - étape n°2 - Préparation des condensateurs plasma :
(A développer)



Unité Magrav - étape n°3 - Nano-revêtement du cuivre :

Plaques - bobines et connexions

Le nano-revêtement du cuivre peut être obtenu de deux façons :
1) par exposition du cuivre aux vapeurs de soude caustique
2) par exposition du cuivre à la chaleur

La première méthode donne d'excellents résultats et permet d'obtenir un revêtement dense et stable.
Procéder comme suit :

Schéma du processus de nano-revêtement
Image

Ne pas oublier les règles de sécurité : port des gants, filtre respiratoire et visière transparente

1) Découper quatre plaques de cuivre suivant les dimensions de vos bacs en plastique (environ 20 x 12cm)
2) Décaper les plaques à la laine de fer puis nettoyer l'ensemble des cuivres au vinaigre blanc pour les dégraisser.
3) Préparer un cylindre et une surface ronde amovible en grillage galvanisé aux dimensions de votre marmite.
4) préparer une vingtaine de petits crochets en fil de cuivre pour suspendre les cuivres.
5) Suspendre (hors marmite) les cuivres à traiter à la surface supérieure du grillage (les cuivres ne devront pas toucher le liquide).
Si votre marmite est assez haute, il est préférable de suspendre aussi les bobinages, sinon, les poser sur la surface supérieure.

Image

6) Tapisser le fond de la marmite de 5mm de soude caustique.
7) Placer le grillage supportant les cuivres dans la marmite.
8) Placer la marmite sur un réchaud (ou plaque chauffante) et poser dessus son couvercle légèrement décalé.
9) Verser 1 litre d'eau bouillante dans la marmite puis fermer immédiatement le couvercle.

Image

10) Allumer ensuite le réchaud de manière à entretenir une très légère ébullition.
11) Laisser "mijoter" 2 heures.
12) Éteindre le réchaud et laisser refroidir.
13) Sortir le grillage supportant les cuivres de la marmite.
14) Exécuter le test d'alignement du nano-revêtement sur les cuivres encore humides.
----> Utiliser un multimètre basique et le régler en tension V== sur une sensibilité 200 ou 2000mV.
----> Connecter avec une pince crocodile le moins au grillage galvanisé.
----> Connecter avec une pince crocodile le plus à chaque extrémité des cuivres jusqu'à stabilisation de la mesure (idéal proche de 0).
----> Pour les bobines : connecter avec une pince crocodile le plus à la sortie plus de chaque sous-ensemble de bobinages jusqu'à stabilisation de la mesure.
----> Refaire ce test d'alignement 4 fois à quelques heures d'intervalle.

Image

Les étapes 6 à 14 du processus de seront à répéter au moins 2 fois, ou plus si il reste des cuivres qui ne sont pas totalement nano-revêtus.

Le nano-revêtement des cuivres parfaitement réalisé, les rincer à l'eau courante pour les débarrasser des restes de soude caustique.
Puis poser sur un tissus les cuivres nano-revêtus pour les faire sécher.

Image



Unité Magrav - étape n°4 - Production des Gans :

https://www.youtube.com/watch?v=L8sN3hkjTnQ

Complément d'information - Comment fabriquer les différents types de Gans :
https://www.youtube.com/watch?v=TCSRu6ApO8s

Complément d'information - Récupération Gans à la seringue
phpBB [video]



Unité Magrav - étape n°5 - Boitier et enrobage des bobines :
https://www.youtube.com/watch?v=BRj2ay0VsB0



Unité Magrav - étape n°6 - Branchement de l'unité et des condensateurs :
https://www.youtube.com/watch?v=ASZVLhqTqB8



Liens utiles :
Téléchargement de la Blue Print de la Fondation Keshe (conseils et photos pour la construction du Magrav) : http://blueprint.keshefoundation.org/assets/Magravspowerblueprints2015-20.zip
Téléchargement du fichier (1,7 Go) regroupant les diffusions de la Keshe Foundation : http://www.startrekphase2.de/keshe/KF_org_data.rar
Le site officiel de Keshe Foundation : http://www.keshefoundation.org/
Le Forum de la Keshe Foundation : http://www.kesheforum.com/
La chaine Youtube de la Keshe Foundation : https://www.youtube.com/channel/UCtQzN7 ... yUnQAa1mRw
La feuille de route de la Keshe Foundation : http://www.keshefoundation.org/new-hori ... map-french
Manuel français de fabrication du Magrav (par Thomas Bornholdt - Keshe Foundation Danmark)
Le Forum de Chercheursduvrai sur la technologie Keshe : http://www.chercheursduvrai.fr/forum/in ... 096&st=750
Le site Stopmensonges de Wild Jag (vidéos de la Keshe Foundation traduites) : http://stopmensonges.com/keshe-magrav-p ... -francais/

_________________
Mercuriel Jewell - http://www.magnetosynergie.com


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com