MagnetoSynergie
http://www.magnetosynergie.com/forum/

COMMENTAIRES SUR LE GENERATEUR MAGRAV Par Isaac Plotain
http://www.magnetosynergie.com/forum/viewtopic.php?f=77&t=2088
Page 1 sur 1

Auteur:  Isaac Plotain [ 23 Nov 2015, 17:55 ]
Sujet du message:  COMMENTAIRES SUR LE GENERATEUR MAGRAV Par Isaac Plotain

Dans mon ouvrage « Sciences Secrètes », tome1, j'ai expliqué que le cosmos n'était pas vide comme les scientifiques du XXème siècle l'avaient supposé, mais qu'il était rempli d'une énergie équilibrée.

J'ai donné de multiples preuves que cette énergie serait constituée de micros particules chargées négativement appelées « micros électrons » qui vibreraient en opposition de phase.

Pour récupérer l'énergie de ces particules, il suffit de leur transmettre de l'énergie afin d'annuler ou de réduire le mouvement de l'une d'elle pour récupérer ensuite l'énergie de sa consœur.

Dans l'article « les micros électrons de l'espace, source d'une énergie libre », paru sur ce site : , j'ai expliqué que l'un des moyens pour le faire était d'utiliser un bobinage parcouru par un courant http://www.magnetosynergie.com/Pages-Fr ... ace-01.htm et d'exploiter le courant de micros électrons produit au centre de la bobine.

Il semble que le MAGRAV de la fondation Keshe utilise ce principe et exploite les champs de micros électrons produits au cœur des bobines.

En effet, le mouvement des électrons au sein du bobinage intérieur et extérieur du Magrav crée un champ alternatif de micros particules ayant la fréquence du courant, soit 50 hertz. C'est ce que Monsieur Keshe appel flux de plasma magnétique et flux de plasma gravitationnel. Si vous comprenez ce que j'explique dans mes ouvrages au sujet de la gravitation, il se crée au cœur des bobines un champ tout à fait comparable aux champ gravitationnel et magnétique terrestres. Mes travaux permettent de mieux comprendre ce qu'est la gravitation, mais aussi le plasma et comment un générateur d'énergie libre est en mesure de fonctionner.

Le Magrav doit tout d'abord être branché au secteur afin de s'auto amorcer. Il faudra plusieurs jours avant qu'il ne puisse délivrer sa puissance. En effet, il faudra un certain temps pour créer les champs de micros électrons au cœur des bobines, avec une montée progressive de la tension à 220volts. Lorsque les champs sont créés, ils peuvent générer un courant alternatif de 50 hertz et 220volts par induction avec les électrons de la couche supra conductrice créée par le traitement des bobines.

Monsieur Keshe affirme que cette couche supraconductrice est en mesure de migrer dans toute l'installation, mais je n'ai pas lu ou entendu de preuves relatives à cette information. Si vous lisez quelque chose à ce sujet, je suis preneur de l'information.

Suivant la puissance des champs de micros électrons créés, le système pourra délivrer une puissance variable pouvant être de 2 KW ou plus. La puissance sera liée au nombre de spires et à la dimension des bobines.

Une fois auto amorcé, le système s'alimentera au fur et à mesure de la consommation, en tirant sa puissance des particules du milieu cosmique. Afin que le système ne se désamorce pas, il est recommandé de toujours laisser une consommation comme, par exemple, des lumières allumées.

J'espère que ces quelques explications vous permettront de mieux comprendre le fonctionnement du système MAGRAV et vous donnera l'envie de l'expérimenter. Pour ma part, je suis convaincu que c'est grâce à votre action que notre monde changera et que des découvertes majeures comme l'énergie libre et gratuite verront le jour.

Aussi, je souhaite bon courage à celles et ceux qui vont expérimenter et deviendront dans un avenir proche les producteurs de ces nouveaux systèmes d'énergie libre.

Isaac Plotain.

isaacplotain@yahoo.fr

Auteur:  H.A [ 23 Avr 2016, 12:49 ]
Sujet du message:  Re: COMMENTAIRES SUR LE GENERATEUR MAGRAV Par Isaac Plotain

Bonjour,

Pour ma part et d'après ce que j'ai appris en électricité, je trouve tout à fait normal de pouvoir allumer un tube fluo sous une ligne haute tension. De même avec l'expérience avec la barre d'acier qui reste collée après activation temporaire de l'électroaimant et qui ne recolle plus après l'avoir enlevé c'est logique aussi. Idem avec la vidéo qui montre l' aimantation de 2 parallélépipèdes d'acier avec un fil sur une batterie de voiture.
En fait monsieur Isaac Plotain explique le phénomène d'une façon non conventionnelle et pourquoi pas après tout ? (je n'ai pas la culture scientifique suffisante pour cautionner ou pas) !!!
Par contre sur la page spécifique du site Magnetosynergie le lien suivant ne fonctionne plus dommage. http://www.loginfor.fr/antennes/nouvelles_bobines.htm

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/