Nous sommes le 18 Juin 2018, 01:49

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Bienvenue sur les forums MagnetoSynergie ! Avant tout, lisez "Clés pour une bonne utilisation des forums". Utilisez le forum adapté à votre sujet. Si votre sujet n'existe pas, faîtes-en part à l'administration des forums. Cet espace de liberté vous est proposé pour vos échanges techniques, culturels et philosophiques. Cette liberté s'arrête là où cela commence à nuire à autrui. Elle s'accompagne donc du devoir de respecter les autres utilisateurs. Les attaques personnelles et les querelles d'ego ne sont pas tolérées. La politique est proscrite des forums. La publicité est strictement interdite sur les forums. La non-observation de ces clauses impliquera le bannissement définitif de tous les forums, et cela sans préavis. Le français est une belle langue, ne la maltraitez pas. Correcteur de français - Conjugaison
Image



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 08 Mar 2017, 20:28 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 551
Localisation: Charentes Maritimes
C'est dommage que ça soit si difficile d'assembler des aimants permanents ! En effet ça serait tellement plus simple pour créer par exemple des pendentifs.
Je pense qu'il y a du potentiel avec des aimants néodymes qui sont relativement stables. Après c'est une question d'assemblage qu'il resterait à maîtriser, mais là je pense qu' avec du matériel pour visualiser les champs magnétiques en 3D on pourrait réaliser un assemblage correct qui soit reproductible pour une fabrication en série. Cependant, bien que les aimants néodymes soient relativement stables l'assemblage ne serait pas forcément stable dans le temps parce que les champs magnétiques sont en opposition et à force ça finira par se dérégler mais au bout de combien de temps ?... je n'en sais rien. Par contre si c'est un pendentif, il est peut être possible de le placer sur un support spécifique charger de reconditionner les champs quand le pendentif n'est pas utilisé (la nuit par exemple). A voir...
Si ce n'est pas possible avec des aimants permanents alors il faut miniaturiser le système avec des bobines, mais là matériaux ferromagnétiques obligent ! Après il faudra régler le problème d'énergie électrique...sans doute une batterie miniature performante qui sera rechargée la nuit avec un chargeur avec ou sans contacts (à induction). Par contre la magnétisation des bobines étant gourmande en énergie électrique il ne sera pas possible d'alimenter le médaillon en permanence en courant continu. L'alimentation sera sans doute du type pulsée (par exemple 1/10 de seconde toutes les secondes). Pour se faire un petit circuit électronique dédié bon marché fera l'affaire. Reste à savoir si ça restera suffisamment efficace pour rééquilibrer un être humain ?
Bref il y a de quoi s'amuser en expérimentation ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mar 2017, 09:54 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Jan 2017, 15:15
Messages: 156
Bonjour,

Citation:
C'est dommage que ça soit si difficile d'assembler des aimants permanents ! En effet ça serait tellement plus simple pour créer par exemple des pendentifs.
Je pense qu'il y a du potentiel avec des aimants néodymes qui sont relativement stables. Après c'est une question d'assemblage qu'il resterait à maîtriser,

Pour moi le plus simple serait de marquer le sens de magnétisation de chaque aimant, sans doute que cela entrainerait un surcout du produit, je ne connais pas le processus d’une chaine de fabrication d’aimants, mais le jeu en vaut la chandelle !

Citation:
Cependant, bien que les aimants néodymes soient relativement stables l'assemblage ne serait pas forcément stable dans le temps parce que les champs magnétiques sont en opposition et à force ça finira par se dérégler mais au bout de combien de temps ?... je n'en sais rien.

Je ne suis pas certain que le bon montage de l’ensemble générant le champ zéro engendre également une opposition quelconque, au contraire, pour moi il a unité et plus de perte d’énergie radioactive? Mais à vérifier! En tous cas je pense que ça doit être très long tout de même.

Citation:
Si ce n'est pas possible avec des aimants permanents alors il faut miniaturiser le système avec des bobines, mais là matériaux ferromagnétiques obligent !

Miniaturiser, c’est peut-être difficile, je ne sais pas, mais la réalisation en poste fixe individuel est possible et ce serait déjà un immense progrès me semble-t-il, surtout que le système fonctionne déjà à merveille avec les aimants, et beaucoup mieux que les médicaments bien souvent sans effets positifs pour bien des cas!

Oui, il y a de quoi s’amuser en expérimentations, mais là on connait déjà les bases du système, et à mon avis c’est plus une question de rencontre de personnes compétentes désirant s’y intéresser, que d’un cout du projet, qui restera à l’évidence abordable par tous, et surtout sans danger.

A suivre…

_________________
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Mar 2017, 11:22 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 551
Localisation: Charentes Maritimes
Bonjour,

Oui c'est vrai qu' un groupe de personnes compétentes et intéressées pourraient sortir rapidement quelque chose qui fonctionne et tant pis si ce n'est pas miniature (dans un premier temps).
On pourrait implanter le montage dans un dossier de chaise, un fauteuil, dans un lit, dans un vêtement etc... etc...

Quant au repérage des aimants c'est un jeux d'enfant !!! (Il suffit de les laisser se coller ensemble et ils seront automatiquement alignés dans le bon sens). Ensuite avec une boussole on trouve le pôle Nord de cet alignement et on en déduit les pôles N/S de chaque aimant. Une goutte de peinture sur chaque aimant et hop c'est fait (voir le cours sur les aimants dans ce forum). Attention à la boussole : ne pas trop l'approcher des aimants sous peine de la fausser.

Concernant les ferrites dans les fiches constructeur c'est le paramètre AL qui a de l'importance. Par exemple AL = 10 000 veut dire que le matériau concentre 10 000 fois plus les lignes de champ magnétique que de l'air. Plus celui-ci est élevé, plus la ferrite a la capacité de concentrer les lignes de flux magnétique, par contre moins elle est bonne en utilisation haute fréquence. C'est avec de l'acier doux que l'on obtient l'AL le plus élevé et sans rémanence (contrairement à l'acier qui conserve la rémanence quand on enlève l'excitation --> cas des aimants).
Il faut savoir aussi que chaque matériau sature à partir d'une certaine valeur du champ magnétique excitateur. Pour faire simple ça veut dire qu' à partir d'un certain champ H, l'induction magnétique B produite par le matériau n'augmentera pas d'avantage. Et comme H = N.I ça ne sert plus a rien de vouloir augmenter le nombre de spires (N) ou le courant (I) parce que le matériau sature. (en fait pour chaque matériau le constructeur donne la formule ou les abaques pour ne pas dépasser les limites du matériau)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 11 Mar 2017, 14:14 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Jan 2017, 15:15
Messages: 156
Bonjour,

Citation:
Quant au repérage des aimants c'est un jeux d'enfant !!! (Il suffit de les laisser se coller ensemble et ils seront automatiquement alignés dans le bon sens).
Ensuite avec une boussole on trouve le pôle Nord de cet alignement et on en déduit les pôles N/S de chaque aimant.

Je me suis sans doute mal exprimé sur le « sens de magnétisation » que j’évoquais !
Bien sûr que le repérage N/S sur un aimant est très simple, ce que j’avais expliqué plus haut en donnant ce lien qui explique la petite expérience « Où se situe le pôle nord d'un aimant ? »
https://www.supermagnete.fr/faq/Ou-se-s ... -un-aimant

Pour ma part, j’ai opté pour une manière simple et rapide en repérant préalablement les pôles sur quelques aimants assez faibles (pour plus de facilité à les séparer ensuite), Ils me servent ainsi d’étalons, donc plus besoin de boussole.

Non, ma suggestion n’était pas celle-ci, c’était davantage en rapport avec le moment magnétique ? En tout cas directement liée au champ de forme spatial de l’aimant, plus qu’à la polarité de l’aimant lui-même…

Mais les nouvelles expériences que je fais actuellement me démontrent que cela n’aurait aucun intérêt non plus !
Je m’explique, sur le dessin en (A) , la flèche bleu indique le nord de forme. La flèche verte c’est l’axe du champ de forme de la pièce bois superposant l’axe du champ de forme terrestre.

Sur le dessin (B) pivoté à droite de 90° l’axe du champ de forme est dévié par effet de torsion de 45°, c’est observable par radiesthésie, si maintenant je laisse en place ces 2 pièces de bois et refait le lendemain un nouveau test, ce sera toujours pareil, j’obtiendrais le même résultat !

Image

Si maintenant je fais la même expérience avec des aimants après avoir repéré le nord de forme, j’obtiendrais toujours le même résultat lors de mon 1er test, et depuis bien longtemps je pratique ainsi avec les aimants, puis je fais mes montages aussitôt et ça fonctionne. (Parfois je relevais tout de même quelques bizarreries que je ne comprenais pas bien ? Pas étonnant !)

Ce que je n’avais jamais remarqué, c’est le fait de laisser l’aimant dans la position (B) un certain temps, puis de refaire un second test toujours dans la même position, ce que j’ai fait hier et là, surprise ! Le champ de forme de l’aimant se réaligne lui-même dans l’axe nord/sud du champ de forme terrestre ? Dessin (C). La puissance magnétique impose sa forme à la matière…
ça solutionne donc le problème, puisqu’il s’agit juste d’attendre que le champ des aimants se réalignent avant de faire le repérage, puis les montages suivant le principe de ce dessin,
Image
Pour que ça fonctionne, hé oui, maintenant c’est un jeu d’enfant !

Je continue d’explorer ce champ quantique qui n’a pas fini de me surprendre ???
@+

_________________
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »


Dernière édition par Magnelem le 15 Mar 2017, 00:24, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 14 Mar 2017, 22:00 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2016, 10:09
Messages: 551
Localisation: Charentes Maritimes
Bonjour,

Effectivement si tu peux mettre au point un montage efficace, bon marché et facilement reproductible, la bonne nouvelle fera vite le tour du monde. Par contre, si c'est réellement efficace, comme ça fera de l'ombre aux lobbies pharmaceutiques, il faut s'attendre à une avalanche de critiques très acides destinées à tuer dans l'œuf l'invention . Bon mais pas grave, ceux qui auront essayé et en seront satisfait n' auront cure des critiques ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Mar 2017, 15:05 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Jan 2017, 15:15
Messages: 156
Bonjour,

C’est un montage qui fonctionne déjà très bien pour moi, et seulement pour 3 francs six sous, et en plus il dure longtemps, c’est efficace, et reproductible à volonté, Mais je ne suis pas certain qu’en l’état la nouvelle fera aussi rapidement le tour du monde? Ce n’est pas assez cher pour être « attirant » dans notre société d’assistés (paradoxal tout de même pour des aimants !) Et de ce fait je ne pense pas qu’il soit encore assez crédible, chez nous il faut avoir vu ? Pourtant le champ d’application est à l’évidence très vaste.

Les premiers barrages ne seront donc pas les lobbies financiers de tous horizons, mais les personnes qui croient davantage dans l’acquis de leurs douleurs, de leur médecine et de leur pseudo et très chère assurance, plutôt qu’à l’aventure du potentiel des aimants non remboursés ?

Notre système médical a pour principal but de fidéliser sa patientèle et non pas de la perdre par une guérison définitive ? Sinon il ne ferait pas la confusion en nommant sa clientèle ses « Patients !!! » Beaucoup trop d'ailleurs!

Aujourd’hui on développe davantage l’eugénisme que la solution pour guérir, c’est flagrant, mais c’est ainsi, et tout le monde accepte!

Ceux qui disent vouloir sauver le monde, c’est à leur monde à eux qu’ils pensent d’abord!

Alors pour ma part, j’ai, il me semble peu de risques vis-à-vis de ces lobbies pharmaceutiques, (sinon celle d’avaler des médicaments pour tout !) Car je n’ai nullement l’intention de les affronter directement, je préfère les ignorer et ne pas perdre mon énergie de ce côté-là! Comme je n'ai pas non plus la prétention de vouloir sauver le monde à moi tout seul!!!

Non, je crois davantage dans un premier temps à un petit groupe de personnes compétentes et intéressées par le sujet, fabrication de prototypes et essais, mais désintéressées financièrement, pour établir des plans basiques et sérieux pour être mis à la portée de tous, ensuite libre à celles et ceux qui voudraient en faire une fabrication en série, pourquoi pas. Mais disons que l’information serait déjà diffusée et exploitable pour qui le souhaiterait, et donc ainsi les lobbies seraient minés à la racine avant qu’ils ne prennent conscience du mal qui les rongeraient petit à petit certes, mais sûrement pour un bon nombre d’entre eux, en tous cas ils n’auraient que peu de prises sur un système déjà vulgarisé qui fonctionnerait réellement !!! Pour peu que l’on sache évoquer l’énergétique générale et fondamentale, et non pas les maladies, le symptôme, là, ou ces lobbies ont justement le monopole, et donc tout pouvoir en France…

Ceci dit, rien ne presse pour moi, j'ai tout mon temps!

@+

_________________
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 21 Avr 2017, 15:09 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2016, 14:04
Messages: 602
Salut Magnelem,

Je commence la lecture, et je souhaite des précisions sur ma compréhension, si tu veux bien.
Déjà, tu te doutes bien que je vais faire beaucoup de parallèles avec l'effet Vialle.
Comme je l'ai dit sur les forums "effet Vialle", ondes dues aux formes, ondes de torsion et sûrement Ploutos risquent d'être la même chose.
Vue tes recherches, les ondes de torsion seraient définies par 10 équations (serait on sur une théorie des cordes ?)

Par contre, il y a une chose qui me chiffonne ; c'est ton annonce : "connu dans le domaine nucléaire".
Cela voudrait dire que pour toi aussi, les blouses blanches connaissent mais ne veulent pas divulguer !

Je me suis arrêter à la page 4.
Il faut que je comprenne mieux cette histoire de cube circonscrit dans une sphère et donnant 8 directions. J'y reviendrai plus tard.
En attendant ;
Tu parles de loi de l'octave. J'ai bien sur chercher, mais bien sur rien de scientifique tradi !
Une chose me dérange est le chiffre 7 et sa répétition. Mais ceci concerne la numérologie et c'est plus sensitif que scientifique.
Je sais que Richard Vialle, étant musicien, a essayé de rapprocher les fréquences de vibration des électrons et la fréquence de répétition de l'exponentielle amortie avec des harmoniques des notes de musique. Mais là, j'ai pas trop suivi !
Par contre, une chose me dérange ; ce sont les types d'ondes :
Il y a des ondes longitudinales ou des ondes transversales. Ces 2 types d'ondes ne peuvent pas s’interférer, car c'est à cause des vitesses de propagation (vecteurs u et v) https://fr.wikipedia.org/wiki/Onde
J'admets parfaitement qu'il y ait un autre type comme les ondes de torsion, mais jusqu'à maintenant toutes les infos la dessus sont filtrées.
Je te rejoins complètement, car s'il y a interférences, il faut qu'il y ait compatibilité.

Bon voilà où j'en suis, si tu confirmes ce que je viens de dire, je te confirme que les équations de l'effet Vialle confirme ta théorie.
Mais je ne suis qu'à la page 4. Donc à plus tard.

Attention ceci est mon analyse, il faudrait avoir celle de Richard.
Il faut le comprendre ; pour écrire tout ce que je viens de dire, il lui faudrait presque 1 semaine :)
Donc, si j'ai des nouvelles par tél, je transmettrai.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Mar 2018, 13:43 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2013, 16:11
Messages: 119
Localisation: Un peu partout
Bonjour,
Je pense qu'il faut faire plusieurs distinctions entre le magnétisme terrestre qui est omni présent, le magnétisme d'un aimant ou d'une bobine alimentée qui n'est que local, et d'autres ondes, quantifiables telles radios, télé, téléphone, etc.
D'autres ondes existent, et sont mises en évidence par la radiesthésie ou la physique, car tout est vibratoire, la couleur bleu a sa propre fréquence, etc.
La question est de savoir si toutes ces ondes inter-agissent ou non, et de quelle manière.
Cette question est traitée dans la médecine de l'habitat, et un simple dessin fait au crayon noir peut interférer par sa fréquence, sur d'autres fréquences existantes.
Quant à un simple aimant, bien que magnétique, je ne pense pas qu'il soit interactif, car ce n'est que très local.
Si quelqu'un peut compléter, en affirmant ou infirmant, je suis toutes ouïes !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Mar 2018, 21:13 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Jan 2017, 15:15
Messages: 156
Bonsoir,

Citation:
Je pense qu'il faut faire plusieurs distinctions entre le magnétisme terrestre qui est omni présent, le magnétisme d'un aimant ou d'une bobine alimentée qui n'est que local, et d'autres ondes, quantifiables telles radios, télé, téléphone, etc.

Oui, et toutes ces ondes sont connues et déjà reconnues de la science officielle.
Citation:
D'autres ondes existent, et sont mises en évidence par la radiesthésie ou la physique, car tout est vibratoire, la couleur bleu a sa propre fréquence, etc.

Effectivement ! Et je connais bien, pour la science ce sont les ondes ou champs de torsion, mais pas encore vraiment reconnus officiellement.
Citation:
La question est de savoir si toutes ces ondes inter-agissent ou non, et de quelle manière.

Oui elles interagissent, c’est une certitude (j’en retire personnellement des bienfaits chaque jour) Pour la manière de l'interaction il faut admettre le champ zéro et l'état quantique, ainsi que la loi des formes évoquées dans ce forum, sans oublier bien sûr l'expérience dans ce domaine.
Citation:
Cette question est traitée dans la médecine de l'habitat, et un simple dessin fait au crayon noir peut interférer par sa fréquence, sur d'autres fréquences existantes.

J’ai ce livre de LA MAYA (pseudo), mais on y traite plutôt des ondes dues aux formes en général, autrement dit des déformations et non du champ unifié, celui qui favorise la régénération cellulaire, comme d’ailleurs tous les pionniers de la géobiologie de cette époque, de LA FOYE – CHAUMERY - BELIZAL – MOREL – STEVELINCK et bien d’autres encore.
Citation:
Quant à un simple aimant, bien que magnétique, je ne pense pas qu'il soit interactif, car ce n'est que très local.

Le champ de torsion de l’aimant interagit comme celui de tout autre matériau, (mais il faut changer notre paradigme de raisonnement pour bien comprendre le phénomène) l’avantage c’est qu’il est magnétique, l’inconvénient c’est la difficulté de connaitre l’orientation de ses spins, ou du champ vectoriel de torsion dominant de cet aimant ? (Mais je m'y attèle!)

C’est ce que j’ai tenté d’expliquer brièvement plus haut ! Ce n'est pas toujours simple dans ce domaine, mais chaque expérience me le démontre par tous les bienfaits que j'en retire, raison de mon partage ici.

Citation:
Un bref aperçu de la torsion: la clé d'une théorie de tout, y compris la conscience?

Mettre une torsion sur les choses


La première recherche généralement crédité de la découverte de cette «cinquième force» -theion-a été faite à la fin des années 1800 par le professeur russe NP Myshkin. 1 Le collègue d'Einstein, le Dr Eli Cartan, a d'abord qualifié cette force de «torsion» en 1913 en référence à son mouvement de torsion à travers le tissu de l'espace-temps. Dans les années 1950, le scientifique russe pionnier, le Dr NA Kozyrev (1908-1983) , a prouvé de façon concluante l'existence de cette énergie , démontrant que, comme le temps, elle coule dans une spirale géométrique sacrée2.
Des scientifiques russes auraient écrit environ 10 000 articles sur le sujet dans les années 1990 seulement.
La torsion signifie essentiellement «torsion» ou «spirale». Ainsi, c'est l'action des ondes de torsion qui se propagent dans l'espace - et c'est aussi l'action des champs de torsion statiques. Les champs de torsion sont générés par spin et / ou par moment cinétique; tout objet ou particule qui tourne produit des ondes de torsion et possède son propre champ de torsion. Selon certains, les ondes de torsion sont le chaînon manquant dans la recherche d'une «théorie de tout» (TOE) finale, d' une théorie du champ unifiée ou d'une théorie de la grande théorie unifiée. Actuellement, ils ne peuvent pas être réconciliés avec le concept établi d'une onde quantique telle qu'elle est en théorie physique.
Puisque les champs de torsion influencent les états de spin, le champ de torsion d'un objet peut être modifié par l'influence ou l'application d'un champ de torsion externe. "En conséquence d'une telle influence, la nouvelle configuration du champ de torsion sera fixée en tant qu'état métastable (en tant qu'état polarisé) et restera intacte même après que la source du champ de torsion externe aura été déplacée vers une autre zone d'espace. Ainsi, les champs de torsion de certaines configurations spatiales peuvent être «enregistrés» sur n'importe quel objet physique ou biologique. »
3 (pas d'italique dans l'original)
Cette réalisation des propriétés uniques des champs de torsion suggère immédiatement des liens convaincants vers divers phénomènes psi ou parapsychologiques (tels que le "chargement" d'un objet avec intention, ou l'enregistrement informationnel d'événements dans "matière inerte" afin qu'il puisse être " lire "par un psychométricien".

Lien traduit,
http://translate.google.com/translate?u ... 2F&sl=&tl=

Original,
http://blog.world-mysteries.com/science ... verything/


A+

_________________
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 25 Mar 2018, 12:40 
Hors ligne
Utilisateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2013, 16:11
Messages: 119
Localisation: Un peu partout
Bonjour,
La différence évidente d'ondes magnétiques et d'ondes telluriques, c'est qu'il est possible pour les premières, de les matérialiser graphiquement, alors que les autres ondes, cela devient plus complexe, et non-scientifique.
Comme les ondes que reçoit un sourcier, alors qu'elles existent !
La preuve est que tous les chefs de chantiers en BTP et forages utilisent les baguettes parallèles pour détecter des conduits et autres, alors que ce n'est pas enseigné à l'école d'où ils sortent !
Pour revenir sur une disposition circulaire d'aimants mis en opposition, cette configuration n'est pas stable dans son contexte, et propose de la soumettre à l'ordinateur, si on me donne des dimensions et formes en message privé.
Bonnes ondes !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com